BnF collection ebooks

  • BnF collection ebooks - "J'ai été baptisé et élevé selon les principes de l'Eglise chrétienne orthodoxe. On me les enseigna dès mon enfance, pendant toute mon adolescence et ma jeunesse. Mais, à dix-huit ans, après une seconde année d'Université, je ne croyais déjà plus à rien de ce qu'on m'avait appris. Certains souvenirs me donnent même à penser que jamais je n'ai cru sérieusement et que ce que je prenais pour la foi n'était que confiance en ce que professaient les grands."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • BnF collection ebooks - "La mer partout, au levant, au couchant, au midi, au septentrion, la mer grise et morne, pleine de trouble et de tristesse, sous un firmament sans soleil. Et sur cette mer, un navire long et étroit, couronné d'un panache de fumée que les vents, singulièrement bas, déroulent en épais flocons lents à se fondre dans l'air ambiant."

  • BnF collection ebooks - "Deux belles choses, deux choses curieuses à voir et à étudier dans notre vieille Europe: un palais de rois, une maison de fous. De ces deux demeures, laquelle préféreriez-vous habiter? Les insensés qui vivent auprès des monarques sont trop méthodiques, trop monotones; ceux qu'on relègue à Charenton ou chez le docteur Blanche, me semblent moins à plaindre. On a pitié de leur état; ils mangent, à leur gré, assis ou debout..."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • BnF collection ebooks - "Le moi est haïssable, le je, perpétuel, agaçant; je les emploierai donc ici le moins possible. Toutefois, dire l'auteur, à la troisième personne, devient à la longue insupportablement prétentieux, et prononcer nous appartient aux rois ou aux évêques. Comment faire pour narrer les évènements, grands ou petits, dont on a été un des principaux acteurs? Tant pis, j'entremêlerai les moi, les je, les nous et les l'auteur..."

  • BnF collection ebooks - "Jean-Paul appartenait à une famille d'honnêtes bourgeois. Il avait des soeurs, ce qui était très malheureux pour elles ; mais il n'avait pas de frères, ce qui était très heureux pour eux. Jean-Paul était fainéant, gourmand, insolent, taquin, hargneux, peureux, sournois."
    BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • BnF collection ebooks - "Saint-Sauveur-le-Vicomte est une petite ville normande, placée dans un site charmant. Lorsqu'on y arrive de Valognes, à l'endroit où la route, décrivant une courbe gracieuse et laissant à sa gauche Rauville-la-Place s'engage dans une avenue de Cytise et d'acacias, on descend lentement et on traverse un pont jeté sur un ruisseau échappé de la Douve dont il va rejoindre le lit, après avoir donné la vie à un moulin caché dans un fouillis d'arbres verts..."

  • BnF collection ebooks - "Au temps de notre belle jeunesse, Zola, en ses moments de bonne humeur - et ils n'étaient pas rares - nous contait, moitié riant, moitié sérieux, le plan d'un roman qu'il rêvait d'écrire dès que les grands travaux auxquels il s'était voué lui en laisseraient la possibilité. Cela aurait été intitulé Simple vie d'augustine Landois."

  • BnF collection ebooks - "Pour charmer les loisirs que la justice a bien voulu me faire en m'octroyant un mois d'emprisonnement, j'ai résolu de raconter à mes lecteurs du Figaro, d'esquisser les portraits des rédacteurs qui s'y sont succédé dix-huit ans, et de choisir dans la collection de mon journal toutes les boutades, les mots d'esprit et les nouvelles à la main qui ont contribué pour une bonne part à son succès."

  • « "D'autres hommes, dit Henri Martin, ont aimé la France autant que Richelieu ; aucun ne l'a peut-être si complètement et si profondément comprise". Pour être en plein dans la vérité, il n'y a qu'à supprimer ce « peut-être ».
    C'est la biographie de ce grand Français que je mets sous les yeux du public. On s'y plaît à étudier l'homme qui a donné à la France le rang qu'elle a longtemps occupé dans le monde. »

  • BnF collection ebooks - "Si le Jérôme Paturot de l'histoire est abaissé et déconfit politiquement, s'il a cessé d'être bonnetier millionnaire et député, il peut se consoler par sa fortune littéraire, car le voilà écrivain populaire, et classé parmi ceux qui ont le plus marqué dans notre temps. Ses mémoires divertissent la foule et charment les gens de goût ; on les lit à tous les étages, et partout ils sont bien accueillis."

  • BnF collection ebooks - "A la fin de la session de 1839, une discussion plus brillante qu'utile avait eu lieu dans les Chambres sur la question d'Orient. L'attention du gouvernement et du public était éveillée : l'intérêt de la France était-il de marcher avec le sultan ou de soutenir les ambitieuses tentatives du pacha d'Egypte ? La lumière manquait, et nous verrons que jusqu'au dénouement violent de juillet 1840, la vérité ne nous est pas parvenue."

  • BnF collection ebooks - "Une révolution, qu'elle soit bonne ou qu'elle soit mauvaise pour la société, est toujours profitable à une certaine classe de gens : ceux qui précisément n'ont pas de classe, les déclassée. Ils ne peuvent que gagner à un changement, n'ayant rien à perdre. Il ne faut donc pas s'étonner de les voir sortir de terre à chaque bouleversement. Mais on a le droit d'être effrayé quand on compte combien la Commune de ce mouvement."

  • BnF collection ebooks - "C'est la troisième fois que je visite Londres, et je me rends publiquement cette justice que je n'ai jamais franchi le détroit sans me munir d'un parapluie. À Douvres et à Folkestone, la température est encore assez traitable, le soleil égaie même de quelques rares sourires ces deux petits ports qui regardent la France ; mais à Londres... Des Londoniens m'ont affirmé qu'ils ont assez souvent des journées splendides et des nuits constellées d'étoiles."

  • BnF collection ebooks - "Je n'ai jamais rien été, je ne suis rien, et je ne serai jamais rien. Pourquoi alors, me demandera-t-on, raconter vos souvenirs ? Pourquoi ? Parce que, favorisé par le hasard, j'ai eu cette bonne fortune, depuis 1840, d'être toujours placé aux premières loges pour voir et entendre les comédies et les tragédies qui ont été jouées à Paris, et approcher de très près les grands comédiens qui ont tour à tour paru sur la scène."

  • BnF collection ebooks - "Il me semble entendre déjà les divers commentaires que va soulever l'apparition de ce petit volume ; mais je suis plein de confiance, et j'espère qu'après qu'on l'aura lu on ne manquera pas de me rendre justice. Le Charivari, le Gaulois, le Diogène, avaient à peine annoncé que j'allais publier mes confidences, que déjà l'on s'attendait à une deuxième édition des mémoires de l'héroïne de M. Mané."

  • BnF collection ebooks - "Ah ! ce n'est pas la rue de France ! - cette rue bavarde et joyeuse, où l'on s'aborde à tout instant, où l'on s'arrête à tout propos. On suit les femmes, on blague les hommes ; il y a du tapage, des rires, des rayons et des éclairs ; il y a des pétillements d'ironie, une odeur de plaisir, des souvenirs de poudre."

  • BnF collection ebooks - "Toutes les fois qu'un Lauréat du Conservatoire aborde avec un peu de succès les planches de l'Opéra-Comique, un vieillard quelconque, un Nestor de l'orchestre allant à lui, par amour de l'art, le prend à part et lui dit : - Jeune homme, pensez à Elleviou. Elleviou, vous vous le rappelez sans doute, a été un des plus brillants chanteurs du premier Empire."

  • BnF collection ebooks - "En parlant de celui dont on lit le nom en tête de ce livre, Michelet s'est écrié, un jour: "Ne disons pas que c'est un homme; non, c'est une des forces de la nature." Il est certain que, dans notre XIXe siècle, où se pressent un si grand nombre de personnalités bruyantes, on n'aura pas vu d'individualité qui ait tenu chez nous plus de place..."

  • BnF collection ebooks - "Lamartine a caractérisé d'un mot l'écrivain dont nous inscrivons le nom glorieux en tête de cette étude : il a appelé M. Jules Barbey d'Aurevilly le duc de Guise de la littérature. C'est en effet un jouteur et un lutteur. C'est un soldat de la plume, ayant flamberge au vent et feutre sur l'oreille..."

  • BnF collection ebooks - "De la révolution de Juillet, je ne me rappelle rien qu'un grand brouhaha ; j'avais huit ans, et ce n'est pas à cet âge que l'on peut faire des observations judicieuses. Je sais qu'il y eut de l'élan, surtout lorsque l'on s'aperçut que le pouvoir engageait la bataille sans y être préparé, et que la royauté se compromettait dans une lutte dont elle avait négligé de s'assurer le résultat."

  • BnF collection ebooks - "Je dois, au début même de cet essai de biographie, faire connaître les raisons qui m'ont déterminé à laisser après moi un souvenir d'une vie aussi dépourvue d'événements que l'a été la mienne. Je ne m'arrête pas un seul instant à la pensée que ce que je vais raconter puisse exciter l'intérêt du public, soit par le charme du récit, soit parce que ma personne en fait le sujet."

  • BnF collection ebooks - "Ce jour d'octobre 1887, à la suite des camarades qui ont signé le manifeste contre le naturalisme de Zola, j'entre dans la salle où est dressé le "Banquet de la Vie". On nous a dit : "Soyez les bienvenus !... Seulement, nous vous prévenons, il n'y a plus de place !"...

  • BnF collection ebooks - " Depuis une vingtaine d'années déjà, sur la tombe de tel ou tel mort illustre, très fréquemment un orateur prononce cette phrase: "Il appartient à la forte, à la vaillante génération de 1830..." Cette phrase est comme stéréotypée dans la plupart des oraisons funèbres. Aussi certains moqueurs la traitent-ils de "cliché", d'observation banale, ou d'exagération de parti..."

  • BnF collection ebooks - "Il existait vers la fin du XVIIe siècle, à Pontorson, en Normandie, sur les confins de la Bretagne, une famille de petite bourgeoisie dont les membres étaient, de père en fils, apothicaires, chirurgiens ou médecins. L'un d'eux, Michel Le Conte, sieur de Préval -un apothicaire celui-là- épousa la fille d'un contrôleur aux recettes foraines, François Estienne, sieur de Lisle."

empty