Sciences humaines & sociales

  • Quelle serait la validité morale de la violence en tant que moyen dès lors que les fins sont justes ? Pour le droit naturel, seule la justesse de la fin compte. Pour le droit positif, tout droit s'établit sur la critique des moyens. Or, il convient de distinguer les différents types de violence indépendamment des circonstances de leur exercice. Pour Benjamin, c'est in finele droit qui s'octroie le privilège de la violence vu qu'il serait menacé si elle venait à s'exercer en dehors de lui. La violence peut être fondatrice de droit ou lui être inhérente, raison pour laquelle le pouvoir y recourt. Le droit positif constitue aux yeux de Benjamin un obstacle à une justice véritable et plaide pour l'usage de moyens d'action "purs", parmi lesquels la grève générale.

    Proche de Theodor Adorno, Gershom Scholem et Bertolt Brecht, Walter Benjamin (1892-1940) a d'abord été critique littéraire, avant de publier en 1928 Rue à sens unique (Allia, 2015) et Origine du drame baroque allemand. Il publie également dans des revues Petite Histoire de la photographie (Allia, 2012), préfiguration de L'OEuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique (Allia, 2011). Exilé à Paris en 1933, il gagne l'Espagne. Or, menacé d'être remis aux Allemands, il se suicide en 1940.

  • Ces aphorismes forment le texte le plus commenté de Benjamin.

  • Paris, capitale du XIXe siècle: texte écrit directement en français par W. Benjamin - in Das Passagen-Werk (le livre des Passages), Frankfurt am Main, Suhrkamp Verlag, 1982, pages 60 à 77.
    "Notre enquête se propose de montrer comment les formes de vie nouvelle et les nouvelles créations à base économique et technique que nous devons au siècle dernier entrent dans l'univers d'une fantasmagorie. Ces créations subissent cette "illumination" non pas seulement de manière théorique, par une transposition idéologique, mais bien dans l'immédiateté de la présence sensible. Elles se manifestent en tant que fantasmagories. Quant à la fantasmagorie de la civilisation elle-même, elle a trouvé son champion dans Haussmann, et son expression manifeste dans ses transformations de Paris." WALTER BENJAMIN
    Contenu du livre:
    Introduction
    A. Fourier ou les passages
    B. Grandville ou les expositions universelles
    C. Louis-Philippe ou l'intérieur
    D. Baudelaire ou les rues de Paris
    E. Haussmann ou les barricades
    Conclusion

  • Le destin, la violence, la mort : écrits entre 1921 et 1929, les textes qui composent ce recueil (Critique de la violence, Destin et caractère, Le concept de destin dans le drame de la fatalité, Brèves ombres) contiennent en germe toute la philosophie de l'histoire de Walter Benjamin et poussent leurs ramifications jusque chez Michel Foucault et Giorgio Agamben. Ils nous parlent de nous, du pouvoir, de nos luttes.

  • Et si nous pouvions revivre le Paris d'autrefois... Et si la machine à remonter le temps existait vraiment ? Laissons-nous donc porter par la prose de G. Lenotre ou de Walter Benjamin pour bien se rendre compte que cette machine existe bel et bien. Une machine faite de mots et d'imaginaires, de sentiments et d'odeurs, d'accents, de paroles, de gens, de lieux, de rues, de monuments, de palais, un voyage dans le passé, dans le Paris d'autrefois et qui devient, peut-être, le plus sublime des voyages.
    Éd. entièrement revue et corrigée, sous la direction de Nicolas Polczynski et composée en 2 Volumes : « Histoire de Paris à travers ses rues, ses vestiges, ses palais et monuments » suivie de « Paris, capitale du XIXe siècle ». D'après les textes originaux de de G. Lenotre : « Le Louvre et les Tuileries » (Éditions Bernard Grasset, 1901) « Paris et ses fantômes » (Éditions Bernard Grasset, 1933) et « Paris qui disparaît » (Éditions Bernard Grasset, 1937) ainsi que de Walter Benjamin « Paris, capitale du XIXe siècle », exposé de 1939 in Das Passagen Werk (le livre des passages).

    Format professionnel © Ink Book édition

empty