L'Herne

  • N'oublie pas le meilleur

    Walter Benjamin

    • L'herne
    • 7 Novembre 2012

    Pour l'écriture de N'oublie pas le meilleur, Walter Benjamin a délaissé ses formes habituelles pour faire appel aux genres très prolifiques que sont le conte et le récit. Des réflexions gustatives, oniriques, philosophiques... Chaque histoire contient des éléments connus ou familiers, suscitant un sentiment de sécurité et de confiance pour celui qui la lit. Walter Benjamin amène ensuite, doucement, son lecteur dans un univers de réflexion plus complexe, moins reconnu...
    On retrouve là l'intérêt de Walter Benjamin pour la dialectique du choc : ses récits et histoires confrontent la nostalgie des contes à l'ironie de la réalité actuelle, empreinte du pessimisme de la Seconde Guerre Mondiale. Histoires, récits a été rédigé parallèlement à deux oeuvres importantes de Walter Benjamin : Sens Unique (1928) et Enfance Berlinoise (1932-1938), paru aux éditions de L'Herne au début de l'année 2012.

  • Enfance berlinoise

    Walter Benjamin

    • L'herne
    • 16 Mai 2012

    Pendant son exil dans les années 1930, Walter Benjamin a travaillé au projet d'un livre composé à partir de ses souvenirs d'enfance resté complètement inédit jusqu'après sa mort. Il s'agit d'un texte autobiographique d'une très grande sensibilité lyrique et philosophique qui traite de la crise d'identité de Walter Benjamin, à travers le récit de son enfance. On y reconnait le positionnement successif de l'auteur en tant qu'Allemand, Français, Juif ou communiste. Sa lutte pour trouver son identité propre est empreinte du sentiment qu'aucune autre enfance que la sienne - si tourmentée pour trouver sa place dans le monde - n'aurait pu mieux exprimer cette nostalgie.
    Enfance berlinoise permet d'éclairer le processus constructif de cette production autobiographique singulière qui oppose à la mémoire instinctive d'un Proust, une mémoire élaborée à la lumière de la réflexion théorique. Quelles sont les transformations que l'écriture de Benjamin opère dans le matériau biographique ? Comment ses souvenirs deviennent-ils des « images de pensée »? La préface de la présente édition permet de poser ces questions qui s'ouvrent sur l'expérience de la pensée et de la mémoire.

empty