• Toy Story, Wall-E, Vice-versa, Coco... Le studio Pixar est devenu le bon génie de l'animation numérique. Cet essai en dresse un portrait inédit. Au-delà des prouesses technologiques, voici comment les ordinateurs font leurs adieux à l'homme.

    Ancien critique aux Cahiers du cinéma et à la revue Vertigo, Hervé Aubron est aujourd'hui rédacteur en chef adjoint du Magazine littéraire. Auteur notamment d'un essai sur Mulholland Drive de David Lynch, il a cosigné avec Emmanuel Burdeau, chez Capricci deux ouvrages d'entretien : un avec Werner Herzog, Manuel de survie, l'autre avec Benoît Delépine et Gustave Kervern, De Groland au Grand soir. Il a également participé à l'ouvarge collectif Quentin Tarantino. Un cinéma déchaîné.

  • En cinquante ans et bientôt soixante-dix films, Werner Herzog a battu mille records et échappé autant de fois à la mort. Il est le seul cinéaste de l'histoire à avoir tourné sur les sept continents. Signes de vie et Grizzly Man, Aguirre, la colère de Dieu et Bad Lieutenant : Escale à La Nouvelle-Orléans : l'immensité de son oeuvre éclaire le cinéma moderne. De préhistoires en apocalypses, de traversées du désert en retours triomphaux, l'itinéraire qu'il a tracé est unique. Comment ressaisir celui-ci dans sa totalité ? Et comment épouser les continuités et les évolutions du voyant, de l'écrivain, du marcheur que Herzog est aussi ? En allant non pas film à film mais période par période, idée par idée : pas à pas.

  • De Groland au Grand Soir est un livre d'anecdotes, d'amitié et d'humour. Rencontrés durant le montage du Grand Soir, qui réunit pour la première fois Benoît Poelvoorde et Albert Dupontel, les deux hommes racontent leurs débuts, leur travail à Canal + ; leurs influences, de Dalí à Arrabal, de Reiser à Kaurismaki ; leurs rencontres, de Thierry Ardisson à David Lynch, de Mathieu Kassovitz à Maurice Pialat, de Hong Sang-soo à José Bové... Ils racontent leurs dérives, leurs succès, leur vision du cinéma.En quatre films, Benoît Delépine et Gustave Kervern ont acquis une place unique en construisant un cinéma à la fois comique et politique, social et surréaliste, poétique et populaire. Voici l'aventure unique de deux hommes qui se croyaient perdus pour le travail et pour la vie, et qui sont devenus aujourd'hui deux auteurs essentiels du cinéma français.

empty