• Césarée : un port qui ressemble à celui d'Alexandrie, un phare bâti sur le modèle de Pharos, et, au premier plan, un palais royal aux colonnades de marbre grec. Séléné, la fille de Cléopâtre, peut se croire revenue « chez elle », dans cette Égypte dont les Romains l'ont arrachée à l'âge de dix ans. Mais Césarée n'est pas Alexandrie, et si Auguste l'a libérée, c'est pour la marier en Afrique au prince « barbare » qui gouverne la Maurétanie, immense pays formé par le Maroc et l'Algérie d'aujourd'hui. À la surprise de Séléné, ce roi berbère se révèle aussi beau et cultivé qu'il est riche et puissant. Mais on ne renoue pas la chaîne des temps. Pour la fille des Pharaons, prisonnière de son passé, la nuit de noces tourne au cauchemar... avant que les jeunes époux, tous deux issus de lignées détruites par Rome, ne parviennent peu à peu à s'apprivoiser, à faire de leur capitale un haut lieu de la culture grecque, et à fonder une dynastie capable de venger un jour leurs familles. Après Les Enfants d'Alexandrie et Les Dames de Rome, Françoise Chandernagor déroule un autre chapitre de la vie étonnamment romanesque de l'unique descendante d'Antoine et Cléopâtre. Elle nous transporte d'un souffle puissant dans un monde d'or et de sang disparu depuis deux mille ans.

  • L'amour au féminin à travers neuf siècles d'expression poétique. Dans cette anthologie très personnelle, les textes émanant de femmes poètes francophones de tous horizons sont accompagnés de récits détaillés de leurs vies, souvent riches en péripéties. De ces regards de femmes sur l'amour émerge peu à peu, au sein d'un patrimoine poétique jusqu'ici essentiellement masculin, un chant singulier. De la très sensuelle Béatriz de Die à la romantique Marceline Desbordes-Valmore, de la sulfureuse Renée Vivien à la pieuse Marie Noël, des " troubadouresses " aux " garçonnes " et des plumes québécoises aux plumes libanaises, ce choix offre au lecteur la chance de découvrir de grandes poétesses restées injustement ignorées. On constate en effet, une fois de plus, que dans ses jugements le " milieu littéraire " fut et demeure résolument misogyne... Un panorama incomparable de l'amour vu par les femmes poètes de langue française.

  • « Ce livre est un roman dont les héros sont les quatre frères de Jésus : Jacques, José, Simon et Jude. Mais bien qu ils soient ici des personnages romanesques, je ne les ai pas inventés : tous appartiennent à l Histoire et leur existence est attestée par de nombreux textes canoniques. Jacques, le second de la fratrie après Jésus, fut même le chef de l Église de Jérusalem en un temps où la Rome chrétienne n existait pas : en somme, le premier pape.Restait à imaginer la vie de cette famille peu ordinaire dans la Palestine occupée par les Romains : tandis que les disettes s enchaînent, que les tensions politiques s exacerbent et que les sectes religieuses se multiplient, les massacres succèdent aux révoltes et le peuple, épuisé, attend le Jugement dernier.Au soir de sa vie, Jude, le dernier des frères, se souvient et raconte »F.C.C est en historienne avertie, qui maîtrise parfaitement ses sources, et en romancière puissante que Françoise Chandernagor nous transporte dans la Judée du premier siècle. Usant d une langue aux accents bibliques, tour à tour concrète ou poétique, elle nous donne à voir, par les yeux du frère de Jésus, un monde déchiré dans lequel l annonce du Royaume le dispute à la tentation de l Apocalypse.

  • - 50%

    « Rome, une ville rouge qui cuit à l´étouffée dans ses vieilles murailles, une ville étranglée entre ses collines surmontées de temples raides... »  Rome la rouge, Rome la sanglante, a vaincu. Lorsque Séléné, la fille de Cléopâtre et de Marc Antoine, y pénètre, enchaînée à son jumeau lors du Triomphe d´Octave, elle n´entend que les hurlements de la foule, les cris des prisonniers qu´on traîne, les mugissements des bêtes qu´on immole.  Bientôt seule survivante des « enfants d´Alexandrie », la petite captive, qu´on a confiée à Octavie, la soeur du nouveau maître, va vivre son adolescence auprès des nombreux enfants que la « première dame » de Rome élève avec intelligence et tendresse dans sa maison du Palatin. Tandis qu´Octave Auguste impose au monde sa puissance, contraignant les uns au suicide, les autres à la soumission, déjouant complots et conjurations, tandis qu´il fait et défait les mariages des enfants de son clan comme on joue avec des pions, Séléné s´imprègne peu à peu de cette culture romaine qu´elle rejetait. Mais, en secret, la jeune orpheline refuse d´oublier sa mère, la reine d´Égypte, et rêve de vengeance...  Avec un talent singulier pour rendre la vie aux siècles passés, Françoise Chandernagor poursuit l´évocation du destin de Séléné, la princesse mélancolique des Enfants d´Alexandrie. Entre splendeur et cruauté, une fresque puissante qui nous emporte dans un monde disparu.    « Une réussite à la fois savante et populaire. » Bernard Pivot, Journal du dimanche  « Un roman d´une force incroyable. » Franz-Olivier Giesbert, Le Point  « Des pages pleines de vivacité, de cruauté, d´épopée mêlées. » Nathalie Crom, Télérama  « Un roman historique haut de gamme. » Emmanuel Hecht, L´Express  « Une formidable érudition... Une expérience étonnante. » Bernard Loupias, Le Nouvel Observateur  « Françoise Chandernagor parvient par la force de l´évocation à faire palpiter la splendeur et la férocité d´une civilisation. » Véronique Maurus, Le Monde

  • - 53%

    "En ce temps-là, le monde était jeune, et Alexandrie, la plus belle ville du monde. Au ras des flots, la « Très-Brillante » éblouissait par sa blancheur. Blanches, les terrasses de pierre tendre, les colonnes d’albâtre, les avenues pavées de marbre, et blanc, le grand Phare… Alexandrie : joyau d’un empire qu’Antoine et Cléopâtre vont entrainer dans leur chute."

    Des amours de l’Imperator et de la reine d’Egypte étaient nés trois enfants : Séléné et Alexandre, des jumeaux fille et garçon, brun et blond, et le petit Ptolémée. Princes éphémères, qui grandissaient dans la pourpre et l’encens du Quartier-Royal auprès de leur demi-frère, l’enfant-pharaon né de César. Tous si jeunes encore, si fragiles, quand la tourmente s’abattit sur eux. Quatre enfants au destin tragique.

    Séléné, l’unique rescapée, n’oubliera jamais l’anéantissement de son royaume, de sa dynastie, de ses dieux. Prisonnière en terre étrangère, elle vivra désormais pour venger ses frères et faire survivre dans le monde des vainqueurs la lignée des vaincus…

    Avec la sensibilité d’écriture et la force romanesque qui ont fait de L'Allée du Roi un classique, Françoise Chandernagor s’empare de la vie méconnue de la dernière des Ptolémées, la Reine oubliée. Explorant les dits et les non dits de l’Histoire avec une érudition qui n’empêche pas l’empathie, elle questionne un passé deux fois millénaire. Un récit singulier, haletant. Une fresque grandiose.

empty