• Dans la vie de tous les jours, nous faisons constamment des prévisions, échaffaudons des hypothèses, tirons des conclusions, comme Raoul et Pétunia, les deux héros de cet ouvrage. Nous cherchons à étayer nos points de vue, ou nos décisions, sur des raisonnements fiables, tout en étant hantés par la crainte de l'erreur, ou rongés par l'envie d'avoir raison à tout prix. Mais savons-nous aussi bien raisonner que nous le prétendons ? Preuves à l'appui, les psychologues qui mènent des recherches novatrices sur la question, apportent une réponse nuancée. À nous observer en situation, il apparaît, en effet, que nous sommes peu soucieux, le plus souvent, de respecter les lois de la logique ou des probabilités : nous tombons dans des pièges, victimes de biais du raisonnement indépendants de notre volonté. À travers des exemples concrets, et le rappel des expériences les plus connues, les auteurs décrivent les erreurs de confirmation, de conjonction, d'appariement..., décortiquent les phénomènes d'annulation mentale, de dissonance cognitive, expliquent les stratégies de confirmation ou d'infirmation que nous mettons en oeuvre quotidiennement, sans le savoir. Enfin, ils s'interrogent sur les raisons pour lesquelles nous prenons tant de liberté avec la démarche rationnelle. Et ils nous trouvent de bonnes excuses... Ce livre passionnera tous ceux qui ont affaire avec le raisonnement humain en action : les enseignants, les psychologues, les formateurs, les décideurs... comme tous ceux qui désirent comprendre les risques d'erreurs inhérents à nos routines intellectuelles.

  • This book illuminates the importance of threat on the representation of everyday life, from an interdisciplinary perspective. Divided into three parts, the book sets out by addressing the conceptual aspects of threat and by opening views  on phenomena and social processes associated with threat. It shows how  threat constitutes an analytical category that simultaneously involves social, psychological, religious, historical and political factors, and calls for a sufficiently broad conceptual definition to integrate pluri-disciplinary contributions. The second part focuses on the building of threats, mainly the environmental threats that have reached a tragic dimension today and are a core aspect of world concerns, the contemporary global terrorism, the migrations and the challenges these bring to contemporary societies, as well as the threats associated with the emergence of nationalism and the diverse aspects of excluding the Other. The final part examines the coping strategies, including oblivion, denial and defiance associated with different sources of threats, for instance those arising from epidemic and collective diseases, financial technology, natural disasters and collective traumas.

  • Les relations de l'humain au temps sont des marqueurs forts de son identité et de sa culture individuelle et collective, et l'anticipation y occupe une place de choix. Qu'en dit la psychologie contemporaine dans sa riche diversité ?
    Réunissant des auteurs appartenant à tous les champs de la psychologie, l'ouvrage envisage les divers aspects de l'anticipation, allant de son contexte social jusqu'à ses mécanismes intimes au niveau du cerveau. Il présente l'anticipation en rapport avec les questions de l'homme dans la société et dans son environnement de travail, dans ses relations avec l'émotion, la prise de décision et les risques, puis dans ses aspects cognitifs et neuropsychologiques ainsi que cliniques.
    Cette perspective permet de voir les similitudes et les différences de ces différentes approches, et les réponses qu'elles proposent aux multiples questions sur l'anticipation. Toutefois, toutes les théories insistent sur le coût cognitif et émotionnel de l'anticipation, qui en fait une notion centrale de la psychologie.

empty