• Comment penser l'association entre patrimoine mondial, développement et tourisme? Le tourisme, orienté autour de sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, peut être au service du développement des communautés. C'est à ce nouveau paradigme de tourisme durable que s'intéressent les auteurs, en examinant les acteurs et les bénéficiaires de ce développement local et les recompositions territoriales auxquelles celui-ci donne lieu.

  • Face au modèle dominant d´aménagement de grands complexes hôteliers conçus pour satisfaire les besoins du tourisme de masse recherchant le soleil, la plage et l´amusement, l´écotourisme apparaît comme une solution réaliste de développement durable. Ce nouveau modèle, basé sur la conservation de l´environnement et sur la participation des communautés locales à l´activité touristique, représente un marché en croissance grandement convoité. Trois décennies après l´apparition de la notion d´écotourisme, qu´en est-il au juste ? Parlons-nous toujours d´un tourisme aux pratiques alternatives et responsables ou d´un concept marketing vide de sens dédié d´abord à l´attraction et à la fidélisation de nouvelles clientèles ? Aménagistes, économistes, géographes, gestionnaires, juristes et politicologues discutent des avancées et des limites de ce phénomène social. Se penchant sur des cas du Québec, de la France, des Antilles, de l´Europe et de l´Afrique, ils analysent les stratégies déployées par les acteurs de l´écotourisme et leurs impacts sur la dynamique sociospatiale des territoires. S´adressant tant aux chercheurs et intervenants du milieu touristique qu´aux amateurs d´écotourisme, cet ouvrage collectif vise à partager la signification et les composantes de l´écotourisme en soulignant des initiatives écotouristiques entreprises partout dans le monde. Il s´inscrit ainsi dans la lignée du premier opus dirigé par Christiane Gagnon, L´écotourisme, entre l´arbre et l´écorce, qui connaît un vif succès depuis sa parution en 2006.

empty