Littérature générale

  • "Le dernier jour d'un condamné" est un roman de Victor Hugo écrit en 1829. Précédé d'une préface de 1832, "Le dernier jour d'un condamné" est un réquisitoire contre la peine de mort sans concessions, sans « oui, mais... » et autres nonsens communs. A vrai dire, le publier est un honneur, car il existe peu d'hommes qui possèdent la conscience morale de Victor Hugo. En 1829, être contre la peine de mort est quelque chose de radical, puisque le premier débat date de 1795. Il faudra encore attendre 152 ans pour que le voeu de Victor Hugo soit exaucé et que la peine capitale soit abolie.

empty