Littérature générale

  • Plus que quelques heures à vivre avant d'être exécuté. C'est le compte à rebours du dernier jour d'un condamné. En 1832, le jeune Hugo signe là son vibrant plaidoyer contre la peine de mort - puisqu'il nous met à la place d'un homme dont l'exécution est proche, sans que nous sachions le motif de sa condamnation. Il nous offre un récit d'une grande modernité qui nous permet, grâce au monologue intérieur, d'accéder à la conscience de celui dont nous n'aurions jamais cru partager la situation.

empty