• Polar vert t.1 : les algues assassines Nouv.

    Une plage bretonne recouverte d'algues vertes toxiques.
    Un cavalier dans le coma.
    Et sa soeur, Klervi, qui court tout droit vers l'enfer.
    Marées vertes. Trafics d'espèces protégées.
    Les crimes contre l'environnement sont des crimes aussi graves que les autres.
    Klervi, du jour au lendemain, se retrouve au centre de l'enquête, à la fois témoin et coupable.
    Quel rôle va-t-elle y jouer ?
    « Addictif et passionnant ! » Phosphore
    « Très documenté sans être austère. (...) Difficile alors de lâcher le livre. » Michel Abescat, Télérama
    « Un rythme soutenu et des personnages attachants contribuent à rendre cette enquête particulièrement addictive ! » Lire

  • Titan est un super-héros un peu dépressif depuis qu'Alicia l'a quitté. Pour ne rien arranger, il vient de perdre une place au Panthéon Top 30, l'émission de télévision qui classe les trente super-héros les plus populaires d'Amérique. Les potes du commissariat de Lexington Avenue ont beau être ses premiers supporters, Titan n'a plus goût à rien. Dans ces conditions va-t-il pouvoir affronter l'un des pires ennemis de sa carrière ? Celui que les journalistes nomment déjà le Vampire de New York, un tueur en série qui s'attaque aux surhommes. Alors qu'il mène l'enquête, aidé par son vieux collègue Monté Carlo, un ex-super-héros, contraint à la retraite depuis que, à force de coups encaissés, il a développé la maladie de Parkinson, Titan est conduit à remuer les eaux boueuses du mythe des super-héros. Alors une question bientôt s'impose à lui : sera-t-il le prochain sur la liste du Vampire de New York.

  • Cinq heures du matin. John Rebus, pourtant à la retraite, est tiré du lit par la sonnerie stridente du téléphone. À l'autre bout, sa fille, paniquée, lui apprend que son compagnon Keith a disparu. De son côté, la police écossaise découvre le corps d'un riche étudiant saoudien, Salman bin Mahmoud, assassiné sur un vulgaire parking d'Édimbourg. Et les pistes, aussi ténues que variées, ne semblent mener nulle part.Tandis que Siobhan Clarke et l'inspecteur Malcom Fox tentent de démêler cette enquête, John Rebus roule vers le petit village côtier plein de secrets où réside sa fille. Mais, pour la toute première fois, la vérité est peut-être ce qu'il désire le moins découvrir...Un polar palpitant qui, sur toile de fond de Brexit, aborde la violence de la xénophobie et explore la puissance et la fragilité des liens familiaux. Un livre qui se dévore, pimenté à souhait par l'humour de cet enquêteur atypique.Traduit de l'anglais (Écosse) par Fabienne Gondrand« Ian Rankin : le meilleur du polar écossais. »  Rolling Stone« Ian Rankin est un génie. »  Lee Child« Le meilleur de Rankin, le meilleur de Rebus, quand la fiction rejoint l'actualité et transcende tous les genres et toutes les attentes. »  Michael Connelly« Rebus est l'un des plus grands personnages de romans policiers anglais : aux côtés de Sherlock Holmes et de Hercule Poirot. »  Daily Mail
    «  Depuis vingt ans, il est l'un des fers de lance du roman noir d'outre-Manche. Aussi apprécié chez lui que chez nous, l'Ecossais livre une nouvelle enquête qui promet un beau début d'année aux passionnés du genre. »  Hubert Artus,  Le Parisien Week-end

  • Le 4e tome de la série Loveday & Rider
    Oxford, Pâques 1961.
    A Briar's Hall, propriété de la famille de Lacey, une chasse aux oeufs est organisée pour les enfants du village. Eddie, 11 ans, disparaît. Son corps est retrouvé dans un puits. Si l'enquête du coroner conclut à un accident tragique, le Dr Clement Ryder, médecin légiste, a des doutes.
    Lorsque Martin de Lacey, le propriétaire du manoir, vient lui faire part du souhait du père de l'enfant de relancer l'enquête, Clement obtient de la police locale que Trudy Loveday soit affectée à l'affaire. C'est tout le petit monde de Briar's Hall et de la famille de Lacey qu'il faudra étudier de près...
      Traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Hanna Chahchoub et Alexandra Herscovici-Schiller
    Faith Martin, également connue sous son véritable nom, Jacquie Walton, est l'auteure de nombreux romans policiers à succès. Née à Oxford et amoureuse de la campagne anglaise, elle situe nombre de ses romans dans le cadre bucolique de la région oxonienne.

  • Poison Pen connaît tous vos secrets...
    Archie, Betty, Jughead, Veronica et le reste de la bande préparent la prochaine étape de leur vie après le lycée. Du moins, c'est ce qu'ils essaient de faire... jusqu'à ce qu'ils reçoivent, l'un après l'autre, une lettre mystérieuse de la part d'une personne se surnommant Poison Pen.
    L'auteur de ces lettres connaît les secrets les plus graves et  les plus sombres de Riverdale. Poison Pen menace de tout dévoiler, sauf si Archie et ses amis obéissent à ses ordres, qu'il s'agisse de publier des vidéos humiliantes d'eux-mêmes ou de briser le mariage de quelqu'un.
    Les lettres s'enchaînent et les enjeux sont de plus en plus importants. S'ils ne parviennent pas à trouver Poison Pen, Betty, Jughead, Veronica, Archie, Kevin, Cheryl et Toni n'auront peut-être plus aucun avenir à protéger.
    Ce roman Riverdale inédit raconte une histoire jamais vue dans la série !

  • En récompense pour ses bonnes notes, Alfred reçoit un shilling en argent de la part de son père. Tout fier, il va chez Agatha pour le lui montrer. Son amie en profite pour lui présenter son voisin, l'écrivain Sir Arthur Conan Doyle, auteur de romans policiers et créateur du célèbre Sherlock Holmes.
    Alfred est enchanté par cette rencontre. Mais il se querelle avec Snouty Jones, la chienne à deux queues d'Agatha car elle a mordillé son précieux shilling. Le lendemain, alors qu'il décide d'aller faire la paix avec la petite chienne, Hercule, le majordome des Miller, vient lui annoncer une affreuse nouvelle : Snouty Jones a disparu !
    Agatha est convaincue qu'elle a été enlevée....

  • Archie est accusé de meurtre. Betty, Veronica et Jughead savent qu'il est victime d'un coup monté par Hiram Lodge, mais comment faire éclater la vérité ? La bande d'amis élabore un ultime plan pour prouver l'innocence d'Archie. Ils doivent retourner sur la scène de crime. Shadow Lake. Mais de nombreux dangers rôdent dans la forêt aux abords du chalet des Lodge. Trouveront-il les preuves qui blanchiront Archie ? Et, surtout, en sortiront-ils vivants ?

  • Que ce soit grâce à sa bonne étoile ou à un mauvais assassin, le juge Crowdy Lobbett de New York est toujours en vie. On ne peut pas en dire autant des quatre hommes décédés à sa place. Deux autres tentatives contre sa personne, l'une au milieu de l'Atlantique, l'autre dans une rue animée de Londres, suffisent pour convaincre Albert Campion que le juge sait quelque chose qu'il devrait ignorer... quelque chose au sujet du chef de l'organisation criminelle Simister. Pour le mettre hors de danger, Campion attire le juge et sa famille dans le pittoresque village de Mystery Mile. Mais lorsque meurtre, suicide et chantage les rattrapent, le gentleman détective sait que la légende de Simister est vraie  : aucun homme ne lui échappe, même un homme comme Campion.
     
    Traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Laurence Kiéfé.
     
    À propos de l'autrice
    Margery Allingham (1904-1966) est une grande dame des lettres britanniques, rivale d'Agatha Christie en son temps, qui a marqué de son empreinte des générations d'auteurs de roman policiers.
     
    « Il y a un humour, une légèreté chez Margery Alligham... » Télérama, Cercle Polar
    « Margery Allingham mérite d'être remise au goût du jour. » P. D. James
    « Le meilleur de l'intrigue à l'anglaise. » The New Yorker
     

  • Novembre 1950. Les manteaux sont boutonnés, les cols relevés, tandis qu'un épais brouillard s'insinue dans les ruelles londoniennes. Meg Elginbrodde, veuve depuis cinq ans, annonce son intention de se remarier. Depuis, elle reçoit des plis très étranges : des photos récentes de son premier époux, bien vivant. Serait-ce un avertissement, une tentative de chantage, ou quelque chose de bien plus sinistre encore ? Alors qu'elle se tourne vers Albert Campion et l'inspecteur Charles Luke pour découvrir la vérité, les rumeurs enflent au sein des pubs défraîchis de Londres : le Tigre serait de retour en ville, libre. De nouveau prêt à bondir hors du smog et à tuer. Et il appartient au gentleman détective de l'arrêter...
     
    À propos de l'autrice
    Margery Allingham (1904-1966) est une grande dame des lettres britanniques, rivale d'Agatha Christie en son temps, qui a marqué de son empreinte des générations d'auteurs de roman policiers.
    « Un roman phénoménal ! » J. K. Rowling
    « Margery Allingham est exceptionnelle. » Agatha Christie
    « Une inoubliable analyse du mal. » Telegraph
    « Un chef-d'oeuvre. » A. S. Byatt

  • Alfred, Agatha, Sir Arthur Conan Doyle et son ami, le grand prestidigitateur Harry Houdini, se trouvent à bord d'un train qui transporte le plus gros diamant du monde. La police chargée de le surveiller est sur ses gardes depuis que « Le Tigre blanc », célèbre cambrioleur, a annoncé qu'il allait le dérober ! Le diamant disparaît en effet, mais ô surprise, on le retrouve dans la poche de Sir Arthur !
    Pour Alfred et Agatha, il s'agit d'une machination ! Afin de prouver l'innocence de leur ami et démasquer le vrai coupable, les jeunes détectives partent
    à la recherche du diamant. Ils seront aidés par Harry Houdini
    et ses tours de magie...

  • «  L'autre reine du crime  », Le Monde
    Londres, 1911. La famille Barnabas, à la tête d'une prestigieuse maison d'édition, subit un premier coup du sort lorsque l'un des neveux du fondateur, Tom Barnabas, s'évapore en pleine rue, sans laisser de trace. Vingt ans plus tard, c'est un autre neveu, Paul Brande, qui disparaît dans des circonstances tout aussi mystérieuses. Son corps est retrouvé peu de temps après dans la salle des archives de la maison. Les regards se tournent alors vers les cousins des victimes, les seuls à tirer profit de la mort de Paul. Pour se laver de tout soupçon, ces derniers font appel au détective Albert Campion. Mais certains membres de la famille Barnabas ne sont pas prêts à voir leurs secrets révélés au grand jour...
     
    Traduit de l'anglais par Laurence Kiéfé
     
     
    À propos de l'auteure  :
    Margery Allingham est une célèbre romancière britannique, rivale d'Agatha Christie en son temps, et figure de proue de la littérature policière du «  whodunit  ». Elle doit sa renommée à sa très populaire série policière mettant en scène le gentleman détective Albert Campion, qui lui inspirera dix-huit romans et une vingtaine de nouvelles.

  • «  Margery Allingham possède une qualité d'ordinaire peu associée au roman policier, l'élégance.  » Agatha Christie
    Wyatt Petrie, jeune aristocrate, organise un week-end festif dans son château ancestral de Black Dudley. Mais, alors que ses invités décident de rejouer un rite initiatique autour d'une dague dans le manoir plongé dans l'obscurité, l'un des participants est retrouvé mort. Accident  ? Assassinat  ? Les convives, dont un mystérieux jeune homme répondant au nom d'Albert Campion, tentent de faire la lumière sur cette étrange affaire. Très vite, les invités comprennent qu'ils ne sont pas au bout de leurs peines. Il s'avère en effet beaucoup plus facile de se rendre à Black Dudley que d'en repartir...
     
    Traduit de l'anglais par José Noiret
    /> À propos de l'auteure  :
    Margery Allingham est une célèbre romancière britannique, rivale d'Agatha Christie en son temps, et figure de proue de la littérature policière du «  whodunit  ». Elle doit sa renommée à sa très populaire série policière mettant en scène le gentleman détective Albert Campion, qui lui inspirera dix-huit romans et une vingtaine de nouvelles.
     

  • Qui a tué la jeune Sylvia Kaye, auto-stoppeuse dont on a retrouvé le corps dans la cour d'un pub de Woodstock, non loin d'Oxford ? La première enquête de l'inspecteur Morse de nouveau disponible. Une série qui a valu à Colin Dexter plusieurs récompenses majeures et a connu plusieurs adaptations pour la télévision.
    " Morse est l'un détectives les plus suffisants, les plus susceptibles et brillants depuis Hercule Poirot. " The New York Times Book Review
    La dernière fois qu'on a vu vivante la jolie Sylvia Kaye, elle faisait du stop pour se rendre à Woodstock, non loin d'Oxford. Puis on a retrouvé son corps dénudé dans la cour d'un pub.
    Alors que les pistes se multiplient, l'inspecteur Morse voit la perspective de résoudre rapidement l'enquête s'éloigner peu à peu. Qu'ils soient des universitaires distingués ou de simples employés d'une compagnie d'assurances, tous les suspects lui mentent !
    Morse est cependant persuadé que la seconde auto-stoppeuse vue en compagnie de Sylvia est la clé de l'énigme. Mais sa confiance est ébranlée par la nonchalance de celle-ci quand il la trouve enfin. Son charme aussi le déstabilise...
    Avec ce premier roman, Colin Dexter créait un personnage atypique, qui a depuis pris place au Panthéon de la littérature policière aux côtés des plus grands.

  • Portée disparue

    Colin Dexter

    Pourquoi une lycéenne disparue depuis plus de deux enverrait-elle soudain un mot à ses parents ? La deuxième enquête de l'inspecteur Morse. Une série qui a valu à Colin Dexter plusieurs récompenses majeures et est diffusée sur France 3.
    " Colin Dexter est captivant. Ses histoires sont un peu extravagantes, délibérément, à l'image de son inspecteur, qui joue à mener l'enquête avec désinvolture. "
    Le Magazine littéraire
    Valerie Taylor, jolie lycéenne de 17 ans, a disparu il y a deux ans, trois mois et deux jours lorsque ses parents recoivent ce mot posté de Londres : " Tout va bien. Bons baisers, Valerie. "
    Alors l'espoir renaît. Sauf pour Morse, qui n'a aucune envie de reprendre l'enquête. Mais son supérieur insiste. Morse part donc en compagnie de son fidèle Lewis écumer les pubs et les boîtes à strip-tease de Londres à la recherche d'une piste.
    Dur métier que celui d'inspecteur ! Surtout quand on est persuadé que la personne qu'on recherche a été assassinée...
    Avec ce deuxième roman mettant en scène l'inspecteur Morse, Colin Dexter démontre qu'il a su créer un personnage et un univers à part dans l'univers de la littérature policière.

  • Oxford, 1960. Lorsque Sir Marcus Deering, un riche industriel de la région, reçoit plusieurs lettres de menace anonymes, il prend le parti de ne pas s'en inquiéter.
    Mais bientôt, un meurtre est commis, et les meilleurs éléments de la police d'Oxford sont mobilisés.
    La toute jeune policière Trudy Loveday rêverait de participer à une affaire aussi importante, mais ses supérieurs coupent rapidement court à ses ambitions. Écartée de l'enquête et chargée d'assister le brillant mais peu amène Dr Clement Ryder, médecin légiste, sur une affaire classée, elle se retrouve pourtant très vite au coeur d'une énigme qui pourrait bien la mener sur la piste du mystérieux corbeau d'Oxford...
     
    Traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Alexandra Herscovici-Schiller
     
    À propos de l'auteure  :
    Faith Martin, également connue sous son véritable nom, Jacquie Walton, est l'auteure de nombreux romans policiers à succès. Née à Oxford et amoureuse de la campagne anglaise, elle situe nombre de ses romans dans le cadre bucolique de la région oxonienne. 

  • Je suis de retour. Tu as volé mon coeur et je suis venu le reprendre. En entendant ce message sur son répondeur, Lisa est saisie d'effroi. Elle qui, après la mort de son bourreau, se croyait en sécurité, est de nouveau paralysée par la peur. Car le Fossoyeur est de retour. Lui, ou plutôt un imitateur fou, apparemment désireux d'achever l'oeuvre de son maître. Protégée par Brad Booker, l'agent du FBI qui l'a sauvée une première fois, Lisa sent l'étau se resserrer sur elle. Mais il y a pire : en attendant de s'emparer d'elle, le tueur s'en prend à d'autres jeunes femmes. Dès lors, ce n'est pas seulement elle-même qu'elle doit sauver, mais aussi toutes les victimes qui pourraient mourir à cause d'elle...
    A propos de l'auteur
    Avec plus de trente romans publiés, pour certains couronnés par des distinctions et des prix aux États-Unis, Rita Herron sait comme nulle autre tisser des intrigues palpitantes autour de héros tourmentés. Une atmosphère électrique, sous tension, que l'on retrouve une fois encore dans Jusqu'au dernier souffle.

  • « Il est souvent difficile pour les autres de saisir la nature de ce don que je suis le seul à avoir. Il me permet de déceler la vérité là où les autres ne voient qu'illusion... Car le monde est une scène et il semblerait que je sois le seul spectateur capable de voir derrière le rideau. »
    Abigail Rook, 17 ans, débarque en Amérique. La tête pleine de rêves d'ailleurs, elle espère vivre l'aventure avec un grand A.
    Elle fait la connaissance d'un étrange personnage, Jackaby, qui lui offre un emploi. Détective doué de facultés de médium, il est capable de voir les phénomènes surnaturels.
    Pour sa première mission, Abigail accompagne son nouveau patron sur les lieux d'un crime particulièrement sanglant. Jackaby soupçonne l'assassin de ne pas être humain, ce que la police refuse de croire. Mais les meurtres s'enchaînent et confirment les soupçons du détective...

  • Le temps a passé depuis que Tara - détective privé - est sortie du coma. De ces mois d'inconscience, elle n'a conservé que le vague souvenir d'un voile blanc. Et au réveil, ce terrible choc : elle a mis au monde un bébé pendant son coma. Un enfant ? Impossible ! Et pourtant, le doute s'insinue dans son esprit. Pourquoi ses proches refusent-t-ils de répondre à ses questions s'il n'y a rien à cacher ? Pourquoi d'étranges incidents lui donnent-ils désormais l'impression d'être menacée ? Épaulée par Nick MacMahon, un homme qu'elle connait depuis peu mais en qui elle a spontanément eu confiance, Tara se lance dans une enquête sur ce long coma au cours duquel l'impensable s'est produit...
    A propos de l'auteur
    Ancienne professeure, Karen Harper est l'autrice de nombreux romans à suspense caractérisés par une atmosphère unique, à la fois envoûtante et inquiétante. Couronné de multiples succès, son talent lui a valu, entre autres, d'être désignée lauréate du prix Mary Higgins Clark.

  • 1892, New Fiddleham, Nouvelle-Angleterre.
    Jackaby et son assistante Abigail Rook enquêtent sur des phénomènes surnaturels. Ils sont appelés par Mrs Beaumont, une femme dont le chat s'est transformé en poisson ! Grâce à ses facultés de médium, Jackaby sent immédiatement que le poisson est en réalité une créature qui change de forme pour dévorer ses proies. Les détectives proposent d'étudier ce poisson-chat et ses jeunes chatons avant de les ramener à Mrs Beaumont. Mais le lendemain, Mrs Beaumont est retrouvée morte à son domicile... Les marques sur le cou de la victime font écho à un autre cas. En effet, dans le village voisin de Gad's Valley, le corps d'une femme a été découvert avec ces mêmes traces. Abigail et Jackaby rejoignent Gad's Valley pour élucider ce nouveau mystère...

  • « Il est souvent difficile pour les autres de saisir la nature de ce don que je suis le seul à avoir. Il me permet de déceler la vérité là où les autres ne voient qu'illusion... Car le monde est une scène et il semblerait que je sois le seul spectateur capable de voir derrière le rideau. »
    Abigail Rook, 17 ans, débarque en Amérique. La tête pleine de rêves d'ailleurs, elle espère vivre l'aventure avec un grand A.
    Elle fait la connaissance d'un étrange personnage, Jackaby, qui lui offre un emploi. Détective doué de facultés de médium, il est capable de voir les phénomènes surnaturels.
    « Certaines jeunes filles sont vendeuses ou fleuristes. D'autres trouvent des maris et restent à la maison. Je suis l'assistante d'un détective fou qui enquête sur des phénomènes inexpliqués... Je m'appelle Abigail Rook, et tel est mon métier. »

  • Donato, pressé par le danger, ne voit pas d'autre issue que de remettre la cassette à Marie en lui mentant. ('Un cadeau pour ton fils, un film policier.') Marie donne la cassette à David, six ans. Quand le danger la presse à son tour, elle comprend, et, avant d'être torturée et assassinée, elle a le temps de téléphoner à son fils. ('Va à la police avec la cassette.') David et Michel Rey se rencontrent devant le commissariat de la rue Sully. Tel est pour Michel le début d'une enquête extraordinaire qui l'amène à rencontrer sa future compagne, à élucider (ou à obscurcir) ses rapports avec sa soeur Nadia, à prendre la décision de quitter la police pour se consacrer à la lutherie, et à tuer.

  • La Peine de mort

    Jules Simon

    Trois frères sont accusés d'avoir sauvagement assassiné le maire de Vannes. Tout semble prouver leur culpabilité : l'absence d'alibi, les déclarations des témoins à charge, ou encore les agissements de leur père réfractaire à la monarchie de Juillet. La sentence est formelle : la peine de mort. Le jeune Jules Simon, narrateur et ancien camarade de classe des condamnés, se refuse à croire à leur responsabilité dans l'affaire. Indigné, il mène sa propre enquête...

    Ce récit relate l'événement qui convainquit Jules Simon de s'opposer à la peine de mort. Il est dédié à Victor Hugo.

    Cette nouvelle, véritable enquête policière, est suivie d'un dossier consacré à la peine de mort dans le monde.

    Couverture : Scène d'exécution illustrant la traduction allemande d'un poème d'Aristide Bruant, 1890 © Selva/Leemage
    © E.J.L., 2014 pour le dossier pédagogique

  • Quand l'un des fondateurs du nouveau journalisme s'empare d'un des plus grands procès de la mafia.
    Père, homme d'affaires, escroc, voleur  : Burton Kaplan est tout sauf un mouchard. En neuf ans d'emprisonnement, il n'a jamais craqué. Mais lorsque le procès des deux flics corrompus lors duquel il est appelé à comparaître débute, coup de théâtre  : Kaplan sort du silence et déballe tout sur ses activités au sein de la mafia newyorkaise, façon Les Affranchis.
    Dans ce récit passionnant, le grand journaliste Jimmy Breslin, l'un des pères du Nouveau journalisme, retrace la vie, les affaires et le témoignage de Burton Kaplan, dont l'histoire est aussi celle de l'escalade puis du déclin de la mafia aux États-Unis au cours du xxe  siècle.
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Souad Degachi et Maxime Shelledy
    Biographie
    Journaliste et romancier, Jimmy Breslin (1928-2017) a grandi dans le Queens, à New York. Ses enquêtes sur la mafia new-yorkaise lui ont valu de nombreuses attaques, notamment par Jimmy Burke (joué par De Niro dans Les Affranchis) qui lui fracassa le crâne dans un bar du Queen's. Il s'est attaché toute sa vie à montrer comment les événements historiques impactent la vie de gens ordinaires - telle cette chronique célèbre sur l'homme qui creusa la tombe de JFK.
     

  • Les âmes peintes

    Philippe Nicolas

    Le Louvre est le théâtre de phénomènes étranges. Un homme est retrouvé mort au pied d'une toile. La Joconde perd le sourire. Un homme ne paraît pas surpris : le président du Louvre. Quel incroyable secret le patron énigmatique a-t-il découvert dans les portraits de Léonard de Vinci en menant des expériences dans les laboratoires souterrains du musée ? Un inspecteur mène l'enquête. Une histoire fantastique, policière et sensuelle au coeur du Louvre. L'incident vient de se produire dans la salle des Etats, au coeur du Louvre : Un homme est retrouvé mort de façon inexpliquée au pied d'une toile et en parallèle des centaines de visiteurs découvrent que les commissures des lèvres de
    La Joconde se sont légèrement affaissées... La déflagration est immédiate dans le monde de l'art et l'onde de choc se propage au niveau politique, diplomatique et économique. Le conservateur du Louvre Pierre Longueville, figure charismatique aux théories ahurissantes, ne semble pourtant pas étonné puisque de son point de vue la peinture devrait entrer dans la catégorie des arts vivants... Que s'est-il passé ? Quel divorce s'est produit entre le monde réel et celui de l'art ? Un inspecteur, Bruno Gorce mène l'enquête. Une histoire fantastique, policière et sensuelle au coeur du Louvre.

empty