Dunod

  • La cyberpsychologie est une discipline récente qui étudie les processus psychiques en lien avec nos activités dans le cyberspace.
    La première partie de cet ouvrage nous propose d'en comprendre les théories et concepts fondamentaux, les principaux éléments de métapsychologie (relations aux images, aux objets technologiques, virtuel psychique, homme connecté, homme transformé, etc.).
    La deuxième partie aborde les problématiques psychopathologiques de «  l'homme connecté  »  : l'addiction au numérique, la cyberviolence, le cyberharcèlement, le phénomène hikikomori, la cybersexualité, etc.
    Enfin, la troisième partie décline les différentes formes de psychothérapie - ou cyberpsychothérapies - qui utilisent les technologies : consultations en ligne, psychothérapie avec des jeux vidéo et des robots, utilisation de la réalité virtuelle, etc.
    Le lecteur trouvera dans cet ouvrage les clés pour  :
    - comprendre les bouleversement des processus psychiques à l'ère des technologies hypermodernes  ;
    - comprendre les pathologies liées aux bouleversements de ces technologies  ;
    - mettre en oeuvre les prises en charge spécifiques avec l'aide des technologies.
     

  • Tous les lieux qui reçoivent des enfants, établissements scolaires, services de pédopsychiatrie et de protection de l'enfance, institutions spécialisées, font l'alarmant constat d'enfants toujours plus jeunes exerçant une violence physique ou sexuelle qui va en s'aggravant. Confrontés à l'absence de sentiments de culpabilité chez ces sujets, les professionnels sont rapidement épuisés et désemparés, avec des questionnements sans réponses :
    - Pourquoi ces enfants présentent-ils un comportement aussi destructeur ?
    - Comment faire en sorte qu'ils commencent à penser au lieu de frapper ?
    - Quels sont les dispositifs contenants institutionnels, physiques, psychiques, pédagogiques nécessaires ?
    - Pourquoi ne parvient-on pas à prévenir l'apparition de tels troubles alors que ce serait possible ?
    Cet ouvrage de référence, fruit de la recherche menée par un service de pédopsychiatrie dirigé par l'auteur, propose une analyse clinique qui rend
    possible une prise en charge de ces enfants. S'appuyant sur la description détaillée de onze situations, il constitue une sorte de manuel précis du travail individuel, groupal et institutionnel qui permet à ces sujets d'être moins débordés par la violence qui les envahit.

  • La réussite d'un traitement dépend en grande partie de la relation avec le thérapeute.
    Pour l'optimiser, l'utilisation des techniques d'hypnose présente un atout majeur. Des praticiens confirmés présentent dans cet ouvrage les principales règles des
    communications thérapeutiques issues de l'hypnose.
    Trois parties composent cet ouvrage :
    - Une approche théorique, dont le but est de donner une définition exhaustive des notions de base de la communication thérapeutique (communication elle-même, mais aussi information, langage, posture, etc.) ;
    - Une approche pratique, qui présente des cas cliniques, et donne des conseils sur les attitudes à adopter ;
    - Une application des méthodes à des soins spécifiques (pathologies chroniques, pédiatrie, pratique psychothérapeutique, etc.).
    Fort d'une méthode explicative complète et détaillée, cet ouvrage remet la communication au coeur de la pratique thérapeutique et permet au praticien de développer une alliance innovante et créative.
     

  • Les institutions sont actuellement aux prises avec un mouvement de délégitimation, dans le même temps où elles sont appelées à incarner la fonction de garant du « bien commun ». C'est en effet à l'échelon de l'institution que s'articulent notamment le « vivre ensemble », le politique et le psychique.
    Cet ouvrage se propose d'aborder les grands enjeux du travail psychanalytique en institution, en dépassant les antagonismes entre le primat du social et le primat de l'intrapsychique. Il permet au lecteur :
    - d'en appréhender les articulations « sociales-historiques », politiques et psychiques ;
    - de se saisir d'une modélisation épistémologique et méthodologique ;
    - de mettre en perspective de nombreuses situations cliniques issues du champ
    du soin, mais aussi du social et de l'éducatif, dans leurs différentes temporalités et
    contextes.
    Dans le prolongement des travaux de l'école française de psychanalyse de groupe, cet ouvrage fournit les grands repères théoriques, méthodologiques et techniques de l'intervention psychanalytique en institution.
    « Les auteurs de cet ouvrage ont choisi de subordonner leur manuel de cliniques institutionnelles à un exposé à plusieurs voix sur ce qu'est le travail psychanalytique en institution : sur son histoire qui en retrace les conceptions et les pratiques [...]. C'est pourquoi je veux saluer leur travail comme l'une des meilleures approches psychanalytiques de l'institution [...]. »René Kaës
      Public : Professionnels des institutions, psychologues, psychiatres, psychanalystes, responsables et cadres d'établissements et de services, infirmiers, travailleurs sociaux, étudiants en psychologie, en psychiatrie, en soins infirmiers et en travail social.

  • La théorie de l'attachement nous éclaire sur les stratégies relationnelles et représentationnelles que nous développons tous. Ces stratégies sont en lien avec les réponses parentales aux besoins de protection et de réconfort lors des premières expériences dans les moments de danger, de menace et de stress. Ces statégies sécures ou insécures nous permettent de nous développer au mieux dans l'environnement réél dans lequel nous vivons.
    Évaluer les styles d'attachement, informer sur la théorie de l'attachement, et mettre en oeuvre des modifications permettent de renforcer la prise de conscience des capacité parentale et encouragent l'enfant à reprendre un développement plus harmonieux. C'est le travail qui est fait dans les consultations attachement parents-enfant et dont cet ouvrage rend compte afin de donner à tous les thérapeutes des clés de compréhension et des outils d'action.

  • La douleur est un ressenti si universel qu'elle peut paraître banale chez les patients. Pourtant, l'écoute de cette douleur ouvre des perspectives cliniques importantes  car elle dit quelque chose du patient, de son rapport au corps, de son histoire et  de son contexte. Au-delà du ressenti physique, la psychologie et la psychopathologie  sont d'emblée impliquées dans la perception douloureuse, que l'on parle de  migraines, de douleurs dorsales, de douleurs de croissance ou du grand âge, etc.
    Cet ouvrage est écrit par des psychologues et psychiatres experts du domaine de  la douleur, issus de pratiques différentes et complémentaires (psychanalytique, cognitivo-comportementale, humaniste et existentielle). Ils y présentent les connaissances nécessaires pour déployer une écoute, une évaluation psychologique  et un suivi clinique des patients douloureux chroniques afin d'aller vers des  accompagnements thérapeutiques adaptés et efficaces.
    Un ouvrage traitant d'une situation en santé : la douleur, qui touche près d'un  patient sur trois et qui motive plus de la moitié des consultations médicales.

  • L'art-thérapie est une pratique séduisante. Pour l'art-thérapeute, elle semble croiser le soin (se rendre utile) et l'art (le beau), d'où son attrait. Mais sans un cadrede travail rigoureux, elle peut vite se perdre dans une multitude de pratiques confuses. Dans cet ouvrage, Annie Boyer-Labrouche expose de façon concrète et simple comment l'art entendu comme mode d'expression peut se mettre au service du soin à travers la relation thérapeutique. Elle démontre avec clarté combien la stimulation de la création et de l'imaginaire ainsi mise en oeuvre dans les ateliers d'art-thérapie peut aider à repousser l'angoisse et permettre la réintégration du soi.

  • La sexualité relève de la sphère individuelle interpersonnelle et psychoaffective. La question de la rencontre avec l'autre y est fondamentale. Lorsqu'elle est imposée, elle devient violence qui fait effraction dans l'intime. Se pose alors la question de transgression, déviance et passage à l'acte. Les enjeux diagnostiques, pronostiques et curatifs interrogent quotidiennement les professionnels du sanitaire et social mais aussi du pénal et de l'éducatif. Cet ouvrage propose un état des lieux des savoirs et des pratiques autour des axes de l'évaluation, de la prise en charge et de la prévention tant du côté des victimes que du côté des auteurs de violences sexuelles.

  • Comment les médiations thérapeutiques peuvent-elles permettre d'engager un authentique processus analytique? Quelles sont les caractéristiques spécifiques des différentes médiations? Quel est le cadre thérapeutique adapté à chaque médiation? Quelle médiation pour quelle pathologie?...
    Cet ouvrage constitue une synthèse sur la question des médiations thérapeutiques. Il présente de façon concrète à l'appui d'exemples diversifiés la théorie et la pratique des médiations thérapeutiques dans tout type de contextes institutionnels et de problématiques psychopathologiques.

  • Les neurosciences affectives permettent de comprendre comment la régulation des émotions de l'enfant se construit en se basant sur celle de son parent. On saisit ainsi comment la présence de traumatismes non résolus chez le parent désorganise les capacités d'attachement de l'enfant. Ce livre applique au champ de la psychothérapie les théories de l'attachement et les neurosciences affectives. Il expose les applications des neurosciences affectives en psychothérapie de la famille. Il associe attachement, développement cérébral co-régulation des émotions et système familial. L'intégration du cycle de vie (ICV) permet d'éclairer ces notions de façon pratique et clinique.
    De nombreux cas cliniques détaillés illustrent comment il est possible d'améliorer la symptomatologie des enfants et adolescents en traitant les proches.

  • Phobies des animaux, claustrophobie, acrophobie ou phobie des hauteurs, phobies des transports... Plus de 10% de la population souffre de cette « peur intense et irraisonnée » trop souvent invalidante et qui est l'une des principales indications de consultation.  Le traitement implique plusieurs approches :
    o  De supprimer l'angoisse originelle ;
    o  De supprimer toutes les associations qui ont été enregistrées à cause de cette angoisse ;
    o  Une prise de conscience et un changement progressif de l'évitement phobique ;
    o  Une gestion des émotions anxieuses ;
    o  La restructuration de système de pensée dysfonctionnelle.
    Cet ouvrage présente les prises en charge actuelles en mettant l'accent sur les thérapies virtuelles.

  • Les médiations corporelles désignent l'ensemble des techniques thérapeutiques prenant appui sur le corps : ateliers théâtre, danse, sculpture, relaxation, psychomotricité, balnéothérapie, massages, packing. Fondé sur l'expérience clinique pionnière du département de psychiatrie de l'Institut Mutualiste Montsouris, ce livre en détaille les pratiques et en théorise la portée clinique. Un livre éclairant qui illustre l'importance grandissant du recours au corps en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent. Car le corps est enfin reconnu comme la première porte de l'entrée en relation et donc comme une composante essentielle de la relation et du soin thérapeutique.

  • Cet ouvrage propose la mise en application clinique d'une théorie du langage et de la cognition (la Théorie des Cadres Relationnels, TCR) - qui constitue le fondement de la thérapie d'acceptation et d'engagement (ACT).
    La mise en pratique clinique de la TCR telle que la propose cet ouvrage permet aux thérapeutes d'utiliser la conversation clinique comme un outil au service du changement, dans tous les types de thérapies. Les auteurs proposent des moyens innovants pour conduire l'évaluation et l'intervention psychologiques en utilisant des types spécifiques de conversations cliniques.
    L'ouvrage couvre l'ensemble des thèmes centraux de la prise en charge psychothérapeutique, tels que  l'activation et le façonnage du changement comportemental, l'identité, le sens et la motivation, l'utilisation des métaphores et des exercices expérientiels, et la relation thérapeutique.
    Plus de 80 vignettes cliniques commentées illustrent la manière dont les techniques sont appliquées dans la pratique clinique concrète. Des résumés de chapitre mettent l'accent sur les points clés à retenir, et un «  guide d'utilisation de la TCR en psychothérapie  » complète l'ouvrage avec des exemples de phrases et de questions à poser. 
    Nombreux compléments en ligne (vidéos, tutoriels, bibliographies complémentaires).

  • La question de la parole, celle du patient comme celle du psy, est centrale dans le pacte thérapeutique. L'ouvrage propose de détailler toutes les modalités de sa mise en oeuvre à travers les principaux courants des thérapies humanistes (EMDR, ICV, Hypnose).

  • Les médiations thérapeutiques, comme la peinture, le modelage, les jeux d'eau, constituent un axe majeur du soin aux enfants psychotiques en pratiques institutionnelles, mais cette clinique manque souvent d'articulations théoriques. Aussi l'auteur propose-t-elle une approche métapsychologique de la médiation dans la psychose infantile et dans l'autisme.
    S'appuyant sur une clinique concrète et diversifiée, cet ouvrage concerne tous les professionnels du soin psychologique dans les domaines de la prise en charge de la psychose et de l'autisme. Il propose en annexe de nouvelles méthodologies cliniques d'évaluation des dispositifs à médiation, avec des repères précis pour une évaluation de la médiation picturale dans la psychose infantile.
     

  • Le concept psychiatrique «d'états limites» (borderline) désigne des personnalités dont le point commun est une faille narcissique primordiale, dont l'expression peut prendre diverses formes névrotiques ou psychotiques. On les retrouve de plus en plus fréquemment dans tous les domaines des pathologies psychiatriques (perversions, addictions, TCA etc.). Très répandue (+ de 30% des demandes de consultation), cette pathologie était jusqu'à présent surtout étudiée du point de vue théorique. Cet ouvrage illustré de plus de 25 vignettes cliniques propose : 1. Des outils pour diagnostiquer - 2. Une clinique - 3. Des techniques précises de prise en charge. Cette nouvelle édition entièrement revue et mise à jour a été l'occasion de développer certains aspects cliniques inédits et des formules nouvelles de prise en charge thérapeutique.

  • Le recours aux activités physiques et sportives en santé mentale est connu depuis longtemps. De nos jours, il prend toute son importance, en association des traitements médicamenteux et des psychothérapies. Ces pratiques, quand elles sont adaptées à l'état clinique ont un impact, vérifié par les méta-analyses mondiales, à la fois neurobiologique, cérébral, métabolique et physiologique. Elles sont bénéfiques pour les personnes porteuses de souffrance psychique épisodique (dépression de l'humeur) ou chronique (schizophrénie). L'effet psycho-social et relationnel suscité compte aussi pour beaucoup dans la prévention, l'amélioration des troubles et le rétablissement.
    Cet ouvrage pluridisciplinaire témoigne de pratiques innovantes.
    Avec Mauraine CARLIER, Yvonne DELEVOYE-TURRELL, Manuella DE LUCA, Lilian FAUTRELLE, Nathalie GODART, Robin MILESI, Souganya SAMY-BERTHOMIER, Djea SARAVANE, René TEMPIER.

  • Les schémas de pensée désignent, dans les thérapies comportementales et cognitives, les processus cognitifs qui «filtrent» notre perception de la réalité et de notre vie. Comment identifier et «reconstruire» ces schémas défaillants chez les personnes notamment dépressives ... c'est l'objet de ce livre qui s'appuie sur de nombreux exemples cliniques et détaille outils et techniques.

  • Cet ouvrage démontre les conditions de réalisation d'un triple paradoxe. Le psychotique... reste une personne. Cette personne peut faire l'objet d'une psychothérapie. Cette pratique psychothérapique peut s'effectuer dans un cadre institutionnel (hospitalier). A partir de nombreux exemples cliniques très détaillés, voici un livre qui plaide pour une psychiatrie à visage humain. Il s'agit de la deuxième édition  de l'ouvrage paru en 2005 sous le titre Soigner la personne psychotique. A cette occasion, l'auteur a largement mis à jour et complété l'ensemble du texte.

  • La thérapie psychomotrice est un enjeu majeur dans le traitement de l'enfant autiste.
    Cet ouvrage original traite des principaux thèmes concernant les relations corps/esprit chez les enfants avec autisme sous la forme de présentation et d'analyse de vignettes cliniques. Chacun des auteurs(e)s ont des expériences et des repères théoriques différents (approches TCC, intégrative, neuroscientifique...). L'objectif est ainsi de démontrer la richesse et la diversité des pratiques psychomotrices actuelles. Dans une orientation d'interdisciplinarité, l'ouvrage met en lumière la complémentarité des différentes approches psychomotrices. Par ailleurs, la présentation par cas permet de recentrer la discussion sur l'enfant, de manière à exposer des regards cliniques croisés. Avec  Eric Pireyre, Sylvie Gadesaude,  Julie Lobbé, Bernard Meurin, Tiphanie Vennat.

  • Entre rites de passage et altération du goût de vivre, les conduites à risque aident les adolescents à acquérir leur autonomie mais mettent leur vie en danger. À l'heure où le suicide constitue la deuxième cause de décès des adolescents, il est nécessaire d'étudier ces conduites, afin d'en connaître les motivations individuelles, les manifestations, leurs effets, et en fin de compte leur dangerosité réelle. Repérer, prévenir, prendre en charge, voici les objectifs de cet ouvrage qui présente pour la première fois une synthèse de la question sous l'aspect psychopathologique.

  • Après avoir été longtemps reléguée au rang des médecines parallèles, l'hypnose reprend sa place à part entière en tant que technique psychothérapeutique. Cet ouvrage se propose de détailler les différentes pratiques thérapeutiques mises en oeuvre dans le cadre de l'hypnothérapie. Organisé en trois volets : fondements, méthodes, applications, ce livre constitue le premier manuel pratique pour professionnels.

  • Premier ouvrage de synthèse consacré à la prise en charge thérapeutique de l'ensemble des phobies tant chez l'enfant que chez l'adulte. Un livre passionnant qui explique les dysfonctionnements cognitifs à l'origine de ces perturbations émotionnelles anxieuses et définit les techniques psychothérapiques à mettre en oeuvre.Cette nouvelle édition est entièrement revue et actualisée.

  • Les états psychotiques posent aux équipes soignantes et à la société des problèmes de grande ampleur : problème de leur description, de leur compréhension, de leur traitement, de leur évolution, et de l'évaluation des méthodes de soin. Les troubles psychotiques sévères durables nécessitent de longues périodes de soins. Prises dans l'action quotidienne, les équipes de soins ne peuvent que difficilement se faire une idée globale du « point » où en est chaque patient. Afin de mieux connaître le malade, de préciser la clinique, d'enrichir les perspectives de traitement, de procéder à des évaluations, voire de réévaluer le pronostic, les auteurs ont mis au point une méthode de description et d'évaluation clinique et psychopathologique des états psychotiques, la COP 13 (Clinique Organisée des Psychoses). Intuitive et accessible à tous les soignants tout en étant très complète, elle conjugue les ressources de la clinique psychiatrique, de la psychopathologie psychanalytique, et les enseignements de la psychiatrie de secteur.

empty