Editions Plumes Solidaires


  • Un futur privé de toute nature, l'apparition d'une étrange graine, une aventure hors du commun source d'une réelle réflexion sur le réchauffement climatique...



    RÉSUMÉ


    Suite aux changements climatiques, la nature est devenue hostile.
    Pour s'en protéger, la Cité a été créée, avec en son sein un environnement docile. Christian y coule des jours tranquilles, en compagnie de ses frères et soeurs de couvée. Quand, par accident, il entre en possession d'étranges graines capables de faire pousser de la nourriture, il se retrouve au coeur d'une conspiration et devient la proie de tous les officiels de la Cité.
    Commence alors pour Christian et Tahiti-Bise, son vieux chaton doté de parole, une fuite qui les conduira aux limites de leur monde, à la découverte du pouvoir des fruits et légumes biologiques.

    "Ce livre laisse pas indifférent et permet de réfléchir sur nos vies actuelles, de prendre conscience du danger qui rôde et d'essayer de tout faire pour ne pas arriver à de tels extrêmes. Une lecture très intéressante, qui peut être pour tous les âges."

    Le blog "Marie-Nel lit"



    EXTRAIT 1

    Christian ne peut détacher les yeux de cette sauvage abomination, fasciné par son incroyable imperfection naturelle, la granularité irrégulière de sa peau épaisse, ses courbes dissymétriques et néanmoins généreuses. Oubliant un instant l'assistance autour de la table, il se lève et s'approche de la chose :
    -Un agrume de la famille des Rutaceae, précise-t-il davantage pour lui-même que pour les invités. Un Citrus Decumana, communément appelé pamplemousse.
    À la surprise générale, Christian tend les mains pour s'en saisir. Amanda n'en croit pas ses yeux :
    -Je ne savais pas que tu t'intéressais à l'alimentation naturelle, s'étonne-t-elle.
    -Il y a beaucoup de choses que tu ignores, objecte Christian avec une soudaine brusquerie.
    - Allez, s'impatiente l'immature. On le mange, oui ou non ?
    Le crâne chauve de Georges se couvre d'une pellicule de sueur. Des gouttes se forment également sur son front et, comme aucun sourcil ne vient les détourner, elles tombent directement dans ses yeux qui deviennent tout rouges et enflent.



    EXTRAIT 2

    Le monde avait commencé à disparaître sous une épaisse couche de poussière noire et stérile. Les volcans avaient entamé leur funeste partition. On ne lutte pas contre eux, ni contre les vents, ni contre les pluies. On s'en protège. Les Hommes entreprirent d'ériger la première paroi de leur ultime bastion, une structure capable de résister aux agressions naturelles, de préserver la population d'un environnement malveillant. Un lieu inviolable, et éternel. Cela ne se fit pas en une année, ni même en une décennie. Cela ne se fit pas sans souffrances ni sacrifices. Mais la Cité finit par émerger, au creux de la caldeira, des cendres d'une humanité vaincue. Dès lors, en son coeur, on voua une haine sans égale à la nature, cette mère infanticide.



  • Halloween, un secret dans la forêt, une aventure inoubliable...



    RÉSUMÉ

    J'avais neuf ans et, cette année-là, j'étais en CM1 dans la classe de Mademoiselle Patapaf, en compagnie de mes amis de toujours : Zoë et Louis.
    J'étais loin d'imaginer l'incroyable aventure que nous allions vivre en cette fête d'Halloween !
    Si vous aimez les secrets bien gardés, les pleines lunes et les forêts entourées de mystère, ce récit est pour vous !
    Plongez au coeur de la magie et découvrez... le Secret de la forêt.


    Un livre d'aventure illustré qui ravira les enfants dès l'âge de 7 ans !



    /> EXTRAIT

    L'instant suivant, toutes les lumières s'éteignirent, et l'obscurité totale envahit la forêt.
    Le murmure du vent nous parut plus menaçant que jamais. Nous n'osions plus respirer, et la terreur s'empara de nous.
    Les branches se mirent à trembler plus fort sous l'impulsion de courants d'air glacé, comme si les sorcières sur le départ nous frôlaient au passage.
    Je me mordis les lèvres pour ne pas hurler. Zoé attrapa ma main et la serra au point, presque, de la réduire en miettes. Les ombres de la nuit allaient-elles nous repérer ?


  • Un accident de ski, une rencontre inoubliable, un Noël émouvant...
    RÉSUMÉ

    Un accident de ski, un Noël à l'hôpital : une perspective peu réjouissante pour Vincent, un jeune sportif impatient.
    Rien cependant ne l'a préparé à ce qu'il va vivre entre ces murs.
    Une rencontre en dehors du temps, une magie qui opère.
    Il ne le sait pas encore, mais la princesse des papillons va transformer son existence.


    Préparez-vous à être émus(es) !



    EXTRAIT

    Soudain, la porte s'ouvrit violemment. Un flot de lumière s'engouffra dans la pièce. Interloqué, Vincent dévisagea la petite qui avait osé pénétrer ainsi dans son sanctuaire. Il s'agissait d'une enfant blonde. Le soleil se reflétait sur sa chevelure en un grand halo doré qui encadrait une minuscule frimousse d'une blancheur extrême. La fragilité de ce visage auréolé de lumière donnait à la frêle silhouette un aspect presque surnaturel. Vincent ne pouvait détacher ses yeux de l'apparition. On dirait un ange, songea-t-il. Comme si le temps avait suspendu sa course, le jeune homme et l'intruse s'observèrent, tous deux sous l'effet de la surprise. Un bruit de verres qui s'entrechoquent en provenance du couloir brisa brusquement le charme. La petite fille sursauta et bondit vers le placard. Vincent la suivit du regard :
    - Mais enfin ! Qu'est-ce que tu fais ici ?
    Elle entrebâilla le rideau et chuchota :
    - Chut ! S'il te plaît, ne dis rien, je me cache.
    - Et de qui te caches-tu donc, furie ?
    - De l'infirmière, bien sûr ! C'est l'heure des piqûres.
    - Non, mais je rêve ! Dis donc, si ça ne t'ennuie pas, va te cacher ailleurs ! J'ai passé l'âge !
    L'enfant sembla désappointée :
    - Oh ! S'il te plaît, ne me dénonce pas ! Tout ce que je te demande, c'est de te taire. De ça aussi, t'as passé l'âge ?


    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

    "La magie a opéré, celle de Noël, bien entendu, mais celle aussi de la pureté des sentiments, c'est beau, c'est tendre, c'est envoûtant." - Blog Marie-Nel lit


  • RÉSUMÉ

    Un secret de famille.
    Une rencontre hors du commun.
    Un voyage au-delà du temps.
    Un soir d'hiver, hantée par l'inexplicable disparition de sa mère vingt années auparavant, Anna se réfugie sur une plage déserte. Oublier... faire taire cette douleur lancinante qui broie ses entrailles.
    Tandis que l'obscurité avale peu à peu les vagues, la jeune femme n'aperçoit pas immédiatement la forme qui émerge des flots et se dirige vers elle. Pourtant, cette étrange rencontre va lui ouvrir la voie, l'aider à reconstituer un puzzle dont les pièces sont éparpillées à travers le temps et l'espace. Cette quête la mènera aux frontières de l'inimaginable...


    EXTRAIT

    La voiture s'était immobilisée depuis dix minutes. Face à l'océan, sous une légère brise, un soleil écarlate gorgé de vie et de promesses se levait paresseusement sur l'horizon délavé. Les deux passagers, silencieux depuis un moment, assistaient à ce merveilleux spectacle. La voix de Mikka résonna, calme et profonde :
    - On dirait l'aube de l'humanité, tout semble neuf et lavé de toute impureté.
    - C'est comme si l'océan avait purifié le monde de ses péchés.
    Anna avait murmuré cette dernière phrase. Elle réalisa soudain qu'elle était probablement connectée à la beauté universelle, et les larmes lui montèrent aux yeux. Ces instants avaient quelque chose de magique et d'unique. La présence de Mikka à ses côtés accentuait ce sentiment. Dans quelques minutes, le charme serait rompu. La sensation de paix et de plénitude s'évanouirait, et il faudrait à nouveau entrer dans l'action, chercher, comprendre et interagir avec ce monde. Pourquoi était-elle venue jusqu'ici, et qu'allait-elle découvrir sur cette plage ? Y aurait-il encore des moments comme celui-ci, après ?
    - Si seulement la vie était aussi simple qu'un lever de soleil sur l'océan... soupira-t-elle.
    Un sourire effleura les lèvres de l'ange.
    - La vie est un lever de soleil sur l'océan.
    - J'ai peur.
    - Je sais.
    - Vous ne me rassurez pas ?
    - Non.


  • Un monde d'animaux fantastiques, un voyage épique...



    RÉSUMÉ

    Griffe est un Hippogriffe. Il vit avec sa mère dans la forêt des pins centenaires, à Creatura, un monde dissimulé aux yeux des humains et où cohabitent des peuples magiques.
    Un soir, alors que la tempête fait rage et que la forêt prend feu, Griffe doit s'enfuir et se retrouve ainsi séparé de sa mère. Accompagné d'une amie, il se lance dans la grande aventure de retrouver le chemin de la maison...


    Un livre d'aventure illustré par la talentueuse Mégane Cuvelier, et qui ravira les enfants dès l'âge de 6 ans !



    EXTRAIT


    La rivière aux mille saphirs porte bien son nom : il ne vient pas de son eau de couleur bleue, mais de la multitude de poissons saphir qui y nagent. Les rayons du soleil font scintiller leurs écailles et donnent ainsi un spectacle grandiose. Griffe reste ébahi pendant quelques minutes devant la beauté de cet évènement. Il ne s'est jamais aventuré aussi loin de chez lui et n'a donc jamais vu ce genre de chose.


  • Un peigne divin à retrouver, un voyage en Chine, un Dieu à affronter... êtes-vous prêts ?



    RÉSUMÉ

    Les vacances de Noël approchent à grands pas.
    Accompagnés de leurs parents, nos trois amis partent bientôt à Shanghai, en Chine, où ils sont censés trouver et rapporter un peigne précieux pour la déesse des mers.
    Seulement, la veille du départ, ils n'ont aucune piste sur l'endroit où se trouve le fameux peigne. Seront-ils à la hauteur de cette mission ? Que leur réservera ce voyage unique ?


    Un livre d'aventure illustré qui ravira les enfants dès l'âge de 7 ans !



    EXTRAIT 1

    Par un bel après-midi de décembre, le vent sec de l'harmattan fouettait Abiola et Francis, hérissant les poils de leurs bras. Combattant ce sentiment désagréable, les deux amis restèrent assis sur le sable, face à face, un peigne doré posé entre eux. Les yeux fermés, ils invoquaient silencieusement la Déesse des mers à la rescousse.
    - Mamie Watta, on a besoin d'aide, s'il te plaît, murmuraient-ils.
    Ils eurent beau l'appeler pendant plus d'une demi-heure, rien ne se passa. Ce fut Francis qui s'impatienta le premier :
    - Ça ne marche pas !
    - On dirait bien que non, soupira Abiola. Qu'est-ce qu'on va faire, alors ? On ne sait toujours pas comment retrouver ce fichu peigne.
    Depuis leur rencontre avec la Déesse des mers, ils avaient cherché sans re-lâche des informations sur l'endroit où se cachait l'objet magique, sans suc-cès. Pourtant, ils avaient atteint leur premier objectif : obtenir toutes les bonnes notes nécessaires pour convaincre leurs parents d'accepter ce voyage en Chine.


    EXTRAIT 2

    Ils avaient atterri à l'aéroport Pudong depuis près d'une heure et demie lorsqu'ils trouvèrent deux taxis pour les mener à leur destination. Installée sur la banquette arrière de la seconde voiture, Hui Lin respirait l'air de Shanghai à pleins poumons. Vu qu'elle n'avait l'occasion d'y revenir qu'une à deux fois par an, elle profitait de chaque seconde. Elle avait beau ne pas vivre sur place, Shanghai restait la ville de ses origines, ainsi que celle où habitaient ses deux grands-parents - sa nai nai et son ye ye . Elle avait d'ailleurs hâte de les revoir !
    Tout excitée, elle ne ferma pas l'oeil durant tout le trajet, contrairement à ses deux amis qui dormaient à poings fermés à cause du décalage horaire, bien qu'ils soient en plein milieu de l'après-midi. Lorsqu'ils s'arrêtèrent enfin, ils se trouvaient devant un grand bâtiment blanc que Hui Lin ne reconnut pas. Les sourcils froncés, elle demanda à sa mère :
    - On ne va pas chez nai nai et ye ye ?
    - Non, répondit celle-ci. C'était trop petit, chez eux, alors on a loué un ap-partement plus grand pour les fêtes.
    - Je vois !

  • RÉSUMÉ

    Un secret de famille
    Une rencontre hors du commun
    Un voyage au-delà du temps.
    Après avoir traversé les océans sur les traces de sa mère, Anna se retrouve à nouveau propulsée loin de son pays... et de son époque. Son destin est-il réellement lié à celui de cette jeune Chinoise ? Les pièces du puzzle se mettent en place, les révélations s'enchaînent, les ennemis surgissent de l'ombre et les alliances se forment dans un monde qui se superpose au sien. Anna va devoir affronter ses souffrances d'hier pour mener ses combats d'aujourd'hui, des combats dont elle ne soupçonne pas encore les enjeux démesurés... Et si l'équilibre universel était rompu ?


    CHRONIQUES

    " Je trouve la fin très belle, le titre prend alors tout son sens. La vie, l'amour est un éternel commencement, comme ces vagues qui viennent et repartent sur la plage."
    - Blog Marie-Nel lit


    EXTRAIT

    Anna souleva les paupières ; il se passait quelque chose. Une étrange lumière irradiait les lieux autour d'elle, une lumière fauve. Ah oui ! Bien sûr ! La Chambre du Levant... Le lever de soleil éclaboussait la pièce d'éclats rougeâtres. Quel effet saisissant ! On aurait dit que la chambre tout entière était en feu. Encore sous l'emprise du sommeil, Anna observait, ébahie, le magnifique spectacle, presque irréel, qui s'offrait à elle. Pourtant, une angoisse sourde l'étreignit. Il y avait autre chose... Elle se retourna vivement : elle avait senti une présence. Lorsqu'elle regarda à nouveau vers la fenêtre, son sang se figea dans ses veines. Là, dans l'encadrement, tournant le dos aux rayons ambrés de l'aurore, se tenait une silhouette en flammes. Anna cligna des yeux, il s'agissait d'une femme. Une femme avec une chevelure incroyable, et l'astre solaire la parait de reflets flamboyants ; son corps semblait entièrement embrasé. L'apparition sauta dans la pièce avec agilité, splendide dans sa tunique de soie rouge écarlate. Ses iris de braise, telles deux flèches prêtes à la transpercer, demeuraient fixés sur Anna. Avec une grâce féline, la nouvelle venue s'approcha et, d'une voix légèrement rauque, l'interpella :
    - Es-tu Anna ?
    Abasourdie, celle-ci acquiesça. Sans la quitter une seconde du regard, l'intruse ramena alors d'un geste lent une mèche de son abondante crinière brune vers l'arrière et répliqua froidement :
    - Dans ce cas, tes secondes dans ce monde sont comptées, ma belle.

  • Pour entrer dans le Cercle, il faut être prêt à tout perdre...



    RÉSUMÉ

    En arrivant dans son nouveau lycée, Roxanne n'aurait jamais pensé découvrir l'existence du Cercle Delaroche, un étrange rassemblement d'élèves sur lequel personne ne semble rien savoir.
    Elle n'imaginait pas non plus se porter volontaire pour en devenir membre, malgré les « Épreuves Mystères » qui l'attendent et le fait que certains ne voient pas sa présence d'un bon oeil.
    Roxanne arrivera-t-elle à percer le secret du Cercle ? Ce qu'elle est sur le point d'apprendre pourrait se révéler plus dangereux que prévu...


    EXTRAIT 1

    - Je suis le Chef du Cercle. Il s'agit d'un groupe créé il y a maintenant soixante ans, par Louise Delaroche. Elle en était le Chef, et le groupe comportait toujours cinq Membres, en plus du Chef. Nous faisons donc perdurer ce Cercle.
    - Mais on fait quoi dedans ? ose lancer quelqu'un.
    Le Chef vrille son regard glacial sur lui, et je pourrais presque jurer que le courageux se ratatine peu à peu.
    - Top secret. Nous sélectionnerons dix élèves volontaires pour passer des épreuves. Un seul des dix participants choisis intégrera le Cercle.

  • RÉSUMÉ


    Lorsque Kanyin prend la décision de se rendre à Shanghai pour un semestre d'échange, ce n'est pas uniquement pour son potentiel avenir de traductrice, mais aussi et surtout pour retrouver Jun, disparu depuis peu.
    Elle ne s'attend pas à retrouver Ji wei sur place, à la recherche lui aussi de sa moitié.
    À deux, puis à quatre et enfin à cinq, ils se plongeront dans une enquête singulière, qui les mènera malgré eux aux portes d'un mystère encore plus grand...


    EXTRAIT 1

    J'étudiais encore son collier lorsqu'elle sonna la cloche qu'elle tenait en mains. Une porte que je n'avais pas remarquée jusque-là s'entrouvrit aussitôt, un jeune homme sur son seuil. Dans la vingtaine, il resplendissait de beauté : sa peau couleur ébène luisait presque, son regard sombre envoûtait, ses longues locks se révélaient d'un tombé presque provocant. De taille moyenne - un mètre quatre-vingts -, il n'était ni trop mince ni trop large. Il s'avançait vers moi d'un air menaçant lorsque je trouvai enfin la force de me défendre - en mandarin :
    - Je suis une amie de Jun ! Je veux juste en apprendre plus sur sa disparition ! Promis !
    L'inconnu s'arrêta, puis se tourna vers son acolyte. Celle-ci me fixait avec intérêt, désormais.


    EXTRAIT 2

    À la page 500 toutefois, je remarquai un symbole écrit à la main. Il avait la forme d'une croix, avec des demi-cercles à chaque bout et un cercle au milieu. Il m'évoquait aussi bien l'ancre que la roue d'un navire, mais pas que : il avait quelque chose de singulier, de familier.
    Je plissai le front, cherchant dans ma mémoire où j'avais déjà vu quelque chose de similaire. Ne trouvant rien, je poursuivis ma fouille. Je repérai le même signe une seconde fois dans l'ouvrage, ce qui éveilla ma curiosité. Ji wei n'arrêtait pas de poser des questions, auxquelles je n'avais pas de réponses. Ce n'est qu'à la page 1300 que je dénichai enfin quelque chose.

  • Un repas, une serveuse aux baskets bleues, un accident qui changera tout...



    RÉSUMÉ


    Comme tous les mardis, Harold passe la soirée avec Léa, dans leur restaurant favori. Pourtant, cette fois, ce moment d'ordinaire agréable sera gâché par une nouvelle serveuse - portant de détestables baskets bleues -, qui, en plus de fournir un mauvais service, renversera le contenu d'une assiette chaude sur Léa. Certain qu'elle l'a fait exprès, Harold s'énerve, exige qu'on licencie la malheureuse - mais mignonne - Elsa.
    Dès lors, un affrontement s'engage entre nos deux protagonistes, source d'une cascade de malentendus et de situations rocambolesques impliquant des trahisons, un passage aux urgences, des tongs par moins cinq degrés, et même un entretien d'embauche le jour de la Saint Valentin...
    Y a-t-il de la place pour l'amour, dans tout ça ?


    Ce livre numérique contient les textes les 2 premiers épisodes de la série :


    - Un service explosif


    - Un démarrage explosif



    EXTRAIT 1

    La femme aux baskets ouvre la bouche pour parler, mais se retient à la dernière seconde. Elle s'efforce ensuite de revêtir une expression neutre, qui se traduit plutôt par une envie de meurtre à peine masquée. Harold en déduit qu'elle est novice dans l'art du faux-cul et de la langue de bois, qualité très appréciée dans cette partie de la capitale et dans la vie professionnelle en général. Avec cette lacune, comment survit-elle au quotidien? Indifférent à l'injustice de la situation - c'est son job, après tout -, il ajoute :
    - C'est son plat préféré. Changez-lui, ça ira plus vite. Vous pouvez demander à...
    - Très bien, le coupe-t-elle avant qu'il n'ait pu dire le nom de Rose.
    Elle se saisit du plat de Léa avec rage et, au moment de se redresser, le lâche brusquement. Le contenu du repas se déverse presque entièrement sur le chemisier fleuri de Léa, qui hurle, outrée :
    - Mon Dieu! Mon chemisier!

  • Alice, an accomplished and a little disillusioned woman, goes to a reception she dislikes in advance, because of a rather strange phone call she received... What will she discover? Is it really fate?


    EXTRACT


    Before I could make a choice, the line started to crackle.
    "A . . . Alice?"
    "Yes?"
    "I . . . it . . . can't . . . hear. . ."
    The line went dead.
    Just like that.
    I had spent an hour wondering what to do, what to say, who to turn to, then I decided to do the most reasonable thing: go to the speed-dating, discover the truth for myself. I was going to meet an important person, or I would have proof that this call was a prank, but at least I would know. I did not believe in soul mates and all that Disney-inspired crap, but I wanted to understand. This phone call was too strange.

    And here I am. Looking for signs I couldn't see. Not yet, at least.



  • Un secret de famille incroyable, une histoire hors du commun, un destin bouleversé à jamais...



    RÉSUMÉ


    « Nous sommes faites de nous-mêmes, mais également de ceux qui nous ont précédés »... c'est ce que Cerise va découvrir à travers sa propre histoire. Son héritage familial à elle prend racine dans les contes de notre enfance, cependant il est loin d'être féérique et va se révéler très difficile à porter.


    EXTRAIT

    Ce matin-là était un matin comme les autres, sauf que j'avais négligé un détail, cette distraction allait me coûter cher. Une simple lettre oubliée sur mon bureau... Une lettre que j'aurais dû ranger soigneusement, comme toutes les autres. Une lettre qu'il n'aurait pas dû trouver. Il la trouva. Il la lut. Bouleversé, il partit à ma recherche et me cueillit (si j'ose dire) à la sortie des cours.
    « Cerise ! Pourquoi ne m'as-tu rien dit ? »
    Interloquée, je le fixai bêtement de mes grands yeux mordorés. Il brandit alors le document sous mon nez. En un éclair, je compris, seulement il était trop tard.


    NOTE DE L'EDITEUR

    Cette nouvelle numérique existe aussi sous format papier, via le titre "Itinéraires Bis".


  • Découvrez ENFIN tous les secrets de la saga de fantasy COEUR DE FLAMMES !



    RÉSUMÉ

    L'aventure continue...
    L'univers d'Iriah renferme des histoires, des secrets.
    Comment Tamehla a-t-elle rencontré Panadil ?
    Comment Elena en est arrivée à détester sa soeur ?
    Comment est-ce que Willan et Kenton sont devenus amis ?
    Quelle a été l'enfance de Siruth ? Quand est-ce qu'il a rencontré Elund, puis Aluna, pour la première fois ?
    Comment les chemins de Pilenn et d'Orrïn se sont-ils croisés ?
    Et, enfin, comment Rosa a-t-elle réussi à protéger Aluna de la terrible loi du Régisseur, et dans quelles circonstances a-t-elle finalement dû abandonner sa fille ?
    Six histoires - dont cinq inédites -, six fractions de vie, six voyages dans le passé... aux origines de tout.


    Gouttez aux premières étincelles de Coeur de flammes.


  • - 43%


    Une croisière de rêve qui se transforme en un cauchemar, une lutte pour survivre et un mystère à résoudre...



    RÉSUMÉ

    C'était parti pour ressembler à une croisière de rêve et c'est très vite devenu le pire de ses cauchemars. Jamais Mimi n'aurait imaginé se retrouver dans une situation aussi effroyable.
    Où trouvera-t-elle la force de survivre ?
    Tandis qu'elle entend des hurlements sur le pont, elle se demande une dernière fois pourquoi elle a mis les pieds sur ce bateau maudit.

  • - 50%

    Au milieu du 19e siècle, aux États-Unis, l'avancée des colons blancs atteint la région des Black Hills et des grandes plaines.
    Le soir de ses fiançailles, la jeune Emma London, issue de la bourgeoisie de Chicago, est enlevée par une bande de Sioux Lakotas. Emmenée de force au village indien, Emma y restera prisonnière durant près de huit mois : huit mois de révolte et de confrontation avec ses ravisseurs, mais aussi de découverte d'un peuple paradoxalement attachant, au coeur duquel naîtra un improbable amour.
    Écartelée entre ses origines et une société qui la fascine, Emma va devoir choisir.
    Ce choix ne se fera pas sans danger...


    AVIS

    "Un formidable coup de coeur. Une lecture dépaysante, pleine d'humanité et de noblesse des sentiments, qui pousse à la réflexion, qui fait réagir. Il y a des romans comme ça que l'on verrait bien adapté sur grand écran : celui-là en fait partie."

    Blog "Marie-Nel Lit"


    "Black Hills est un magnifique texte à la mémoire d'un peuple qui a encore des choses à nous apprendre, un historique légèrement romancé qui adoucit une dure réalité."

    Blog "Chroniques livresques"


    EXTRAIT 1
    Ainsi, les Peaux-Rouges et les Visages pâles avaient cohabité durant des années, s'observant sans se rejeter, sans s'aimer non plus, même si quelques idylles de circonstances virent le jour entre des trappeurs et de jeunes squaws avides de nouveauté et peu rebutées par la crasse des blancs dont le manque d'hygiène stupéfiait les indigènes. Mais les arrivées de migrants s'intensifièrent avec les années. Après les trappeurs qui opéraient en petites bandes discrètes, des troupes plus nombreuses comprenant des femmes et des enfants traversèrent le territoire des Lakotas à bord de lourds chariots bâchés. Ceux-là ne faisaient que passer, gagnant les terres de l'ouest, mais ils firent fuir les bisons, source essentielle de la survie des indigènes, et souillèrent la terre sur leur passage.

    EXTRAIT 2
    22 Mai 1845.
    D'abord, il y a la mazurka qui n'en finit pas, qui emplit le silence de la nuit. Et puis les lumières qui s'opposent à la nuit. Des chandeliers, nombreux, dans toutes les pièces. De loin, la grande bâtisse semble une île de clarté dans une mer d'obscurité. La bourgade aux maisons de bois dort partout sauf ici. Ce n'est pas là le quotidien de la prestigieuse demeure, cette nuit diffère des autres. Au son de la mazurka, James Bentley, le riche propriétaire, fête les fiançailles de son fils, David, et de la ravissante Emma London, fille de feu Edward London de Chicago. Emma est arrivée depuis quelques semaines, pour la circonstance et pour s'accoutumer à une région de l'ouest si différente de ce qu'elle connaît. Jusqu'à ce jour, la petite ville d'Oxfield ne représentait pour elle qu'un point sur la carte muette du centre des États, une parcelle de vie dans ce qu'elle considérait comme un désert lointain et vaguement exotique. À son arrivée, elle a malgré tout exprimé son éblouissement devant la majestueuse beauté des collines herbeuses et des montagnes au vert sombre, envoûtantes, qui ferment l'horizon.


  • Un album qui vous donnera envie de douceur et de couleurs, avec un espace inédit de coloriage à la fin...

    RÉSUMÉ
    Depuis longtemps, des pêcheurs tentent d'attraper Morgane, la plus grosse truite de la rivière.
    Toutefois, aucun n'a réussi cet exploit, elle glisse et disparaît sans arrêt : un vrai mystère !
    Un matin pourtant, elle mord à l'hameçon du jeune Antonin.
    Sera-t-il le premier à la faire griller avec des petits oignons ?
    Une histoire empreinte de tendresse et d'empathie envers les animaux.

    EXTRAIT
    -Elle s'appelle Morgane.
    -Comment le sais-tu ? a demandé Antonin.
    -Il y a si longtemps que des pêcheurs tentent de la capturer ! J'ai souvent essayé, et ton grand-père avant moi. Les mulets, tout juste bons pour les chats, mordent à l'appât. Jamais Morgane, la truite. Ne mérite-t-elle pas de porter le nom d'une fée ?
    -Et puis, avait ajouté son père, Morgane recèle un ou deux secrets.
    -Lesquels ?
    -Pour connaître un secret, il faut le mériter.
    Depuis, Antonin n'a qu'une envie : réussir l'impossible. Attraper Morgane. Et, du coup, découvrir ce qu'elle cache.

  • L'enfant blanche, partie 2 Nouv.

    RÉSUMÉ


    À peine admise à bord du vaisseau pirate La Dague, Adali, accompagnée de sa nouvelle amie Elvira, subit les foudres du Gouvernement Colonial Terrien. Ce voyage la mènera jusqu'aux mystérieux Aigles qui hantent ses rêves, en quête de l'origine de ses pouvoirs.
    Yaé, Ode et Xeï, forcés de fuir la cité rebelle, partent en quête d'un nouvel havre de paix sur La Dague. En proie à leurs propres dissensions, parviendront-ils à faire leurs preuves auprès des pirates ?

  • Un dénouement explosif Nouv.

    Une femme tête en l'air en baskets bleues, un homme propre sur lui aux vêtements sans le moindre pli, deux personnalités que tout oppose, et deux familles qui n'arrangeront rien...



    RÉSUMÉ


    Ecrasés par leurs différences, les incompréhensions et leurs familles envahissantes, le couple formé par Harold et Elsa aura finalement cédé.
    C'est sans compte sur le destin qui leur réserve une toute dernière surprise...

    Êtes-vous prêts pour le final des aventures explosives d'Harold et d'Elsa ?



    EXTRAIT

    Juste après avoir posé la question, Harold s'en veut. Ce ne sont pas ses affaires. Mais Elsa ne semble pas s'en offusquer ; elle explique :
    - Gros dégâts des eaux dans mon appartement, tout le parquet est trempé et fichu. J'ai appelé l'assurance, y a de gros travaux à faire. En attendant, ils m'ont proposé des hôtels, mais ils sont tous trop loin. J'ai d'importants rendez-vous clients dans le coin les prochains jours, alors je préfère éviter de m'éloigner. D'où la recherche d'hôtels... Mais, évidemment, vu que je m'y prends à la dernière minute, y a de la place nulle part. Pareil pour les Airbnb, aucun logement de disponible dans le coin, tout a été pris d'assaut ! J'aimerais éviter de me rabattre sur une chambre chez l'habitant, ça me ferait royalement chier...
    - Oh, fait Harold.
    Ce genre de situations ressemble selon lui à du « Elsa tout craché ». Étrangement, il ne ressent aucun agacement en songeant à cette nouvelle catastrophe. Juste... de l'amusement.


  • Un tatouage, un lourd passé, un destin à changer...



    RÉSUMÉ

    Le jour de son mariage, Jolina est attirée malgré elle par un certain tatouage, qui la pousse à se remémorer son passé... et à changer à jamais son avenir.


    EXTRAIT

    Il s'agissait de mon premier tatouage.
    Un serpent enroulé autour d'une perche, effrayant et protecteur, rappelant le sigle des médecins du monde, réminiscence d'une enfance nostalgique et définitivement perdue.
    - Mademoiselle Jolina Terrales, acceptez-vous de prendre pour époux, monsieur Dupont ici présent ?
    Je n'entendais ni les cris de la foule ni leurs encouragements. Je ne voyais plus le visage de mon fiancé - Daniel -, et prêtais encore moins attention au célébrant de cette cérémonie pourtant très attendue. Je fixais plutôt la marque indélébile qui trônait sur mon poignet. La veille, j'avais eu envie d'en imprimer une deuxième par-dessus, pour m'obliger à porter de nouvelles couleurs, un autre passé, un horizon différent. J'avais souhaité oublier, passer à autre chose, renaître... en quelque sorte.
    J'en avais été incapable.

  • Une femme tête en l'air en baskets bleues, un homme propre sur lui aux vêtements sans le moindre pli, deux personnalités que tout oppose, et deux familles qui n'arrangeront rien...



    RÉSUMÉ


    Après un démarrage plus qu'explosif, un nouvel imprévu vient chambouler la dynamique déjà fragile du couple : Elsa se voit obligée de quitter Paris en urgence, laissant un Harold dévasté derrière elle.

    Avec la distance, leurs émotions à vif et leurs familles toujours aussi envahissantes, réussiront-ils à trouver un équilibre ? Leur relation survivra-t-elle à ce nouveau défi ?

    Après « un service explosif » et « un démarrage explosif », découvrez le 3e volet de la série « un séjour explosif » !


    EXTRAIT 1

    Il le saisit, pour constater qu'il est déjà vingt heures. La peur du retard prend le pas sur toutes les considérations qu'il a eues jusque-là : ses pieds se meuvent de leur propre chef, le conduisant à sa destination. Il arrive bientôt devant une petite devanture sur laquelle est marqué en caractères un peu loufoques le nom « Riz Riz ». Harold pousse la porte après une inspiration.
    Un nuage de vapeur l'accueille dès l'entrée, ainsi que le sourire d'une grande serveuse noire à l'air avenant.
    - Bonsoir et bienvenue. Vous êtes seul ? s'enquiert-elle.
    - Non. La réservation est au nom de Léa.
    - Oh, fait-elle. Votre amie est déjà là. Suivez-moi.
    Harold obéit. L'espace est si petit qu'il n'a pas besoin d'aller bien loin. Il apprécie la décoration sobre et moderne de l'endroit, qui rappelle davantage une cantine qu'un restaurant de la trempe du Num. En quelques enjambées, il arrive devant une table où une silhouette brune patiente, un menu à la main.


    EXTRAIT 2

    Revenant à elle, son interlocutrice opte pour une esquive digne de son pedigree en rabattant la porte. Elsa anticipe le mouvement de justesse et la bloque d'une main.
    - Je peux entrer ? lâche-t-elle d'une voix plus menaçante que prévu.
    Aline baisse la tête, avant de s'exécuter à contrecoeur.
    Elsa pénètre dans un espace de quinze mètres carrés s'apparentant à un salon, dans lequel il est difficile de circuler sans marcher sur quoi que ce soit. Des vêtements traînent çà et là, le meuble TV et le canapé prennent trop de place, la table basse ressemble à un dépotoir avec tous les mégots qui y séjournent, diverses chaussures jonchent le sol tout en embaumant l'air d'une odeur nauséabonde de chaussettes sales et de tabac froid.
    Elsa se bouche le nez d'instinct ; mourir par asphyxie ne fait pas partie de ses plans du moment. Aline passe devant elle et dégage difficilement quelques centimètres carrés sur le sofa : à peine de quoi poser une demi-fesse.
    - Tu veux t'asseoir ? propose-t-elle, mal à l'aise.

  • RÉSUMÉ


    En l'an 530 après la libération des planètes, le Gouvernement Colonial Terrien règne en maître dans l'espace occupé.
    Adali, une hybride née de l'union interdite d'une extraterrestre et d'un humain, grandit comme esclave des Terriens. Elle voit sa vie bouleversée lorsqu'elle apprend la déportation massive de son peuple. La fuite de son monde natal la lancera sur un chemin semé d'embûches et de rencontres, guidée par un profond désir de vengeance.
    Yaé, un jeune Humain, s'engage dans l'armée du Gouvernement Colonial Terrien pour fuir la pauvreté. Ennemi par nature des extraterrestres des colonies, il lui faudra choisir entre ses principes et sa raison pour trouver sa voie.
    Ces deux êtres que tout oppose survivront-ils dans cet univers en proie au conflit et à la trahison ?


    EXTRAIT


    La veille du jour de la déportation, toute la tension culminait. Au matin, les villageois allèrent à la mine, hormis les enfants, cachés dans une cave. Le groupe chargé de prendre en otage le lieutenant se posta à l'entrée de la montagne, dans le premier tunnel pour sortir dès que possible. Il volerait l'un des véhicules et irait directement chercher l'officier. Adali était prête, et les autres aussi. Pourtant, une angoisse la rongeait. Sur le chemin, une boule se ficha dans son estomac, l'empêchant de lutter contre les rafales de vent et le froid.
    Comme un mauvais pressentiment.


  • Le Bénin, terre sacrée du vadoun, source des origines pour beaucoup... quel secret y attend notre héros ?



    RÉSUMÉ

    Jamais je ne me serais attendu à me rendre, en ce mois de Décembre 1999, dans un pays inconnu, sur les traces de mes origines, de mes racines.
    Me voici donc à Ouidah, au Bénin, terre riche d'histoires, de légendes et du passé de mes ancêtres. Ce que j'y découvre est alors bien au-dessus de toutes mes attentes.
    Laissez-moi vous raconter mon aventure, ce Noël unique, ce Noël pas comme les autres...


    EXTRAIT


    Cela ne faisait qu'une semaine que je connaissais mes origines et j'étais déjà sur place. Le Bénin - anciennement, le Dahomey -, terre de mes ancêtres, petit pays francophone bien ancré sur la côte Atlantique de l'Afrique de l'Ouest, entre le Togo et le Nigéria. Mon arbre généalogique m'orientait vers la ville de Ouidah, berceau de la religion vodoun qui, je dois l'avouer, m'a toujours effrayé.
    Quand j'ai d'ailleurs annoncé à ma cousine que je m'y rendais pendant deux semaines, sa première réaction fut d'éclater en sanglots, persuadée que je serais tué par la magie noire ! J'ai moi aussi eu peur au départ, mais j'ai finalement choisi de prendre le risque. Ce n'est qu'une fois plongé dans la chaleur accablante de l'aéroport de Cotonou que j'ai réalisé que nous étions le 15 décembre, que je fêterais Noël dans ce pays que je ne connaissais pas, entouré d'inconnus - et que, au vu de ma bonne étoile légendaire, j'avais déjà eu une chance incroyable que l'avion ne se crashe pas.
    Quoi qu'il en soit, j'étais sur place et ce n'était pas le moment de se défiler. Une fois les formalités de douane et de contrôle d'identité passées, je fonçai vers mon hôtel pour organiser mon voyage vers Ouidah. Heureusement, on m'avait mis en contact avec un certain monsieur Agossou, qui m'accompagnerait dans ce périple. Je n'étais donc pas seul. Mais pour combien de temps encore ?

  • La suite du voyage de Dana à travers son passé...
    Lorsqu'on m'a annoncé que j'allais devoir revivre cinq moments de ma vie avant que mon sort ne soit décidé, j'ai pris peur, mais motivée par la volonté de retrouver mon mari, j'ai foncé.
    Depuis, aussi difficile que cela ait pu être, j'ai traversé mes souvenirs un à un, sans relâche. Quitter l'Antichambre est devenu ma seule ambition, mon salut. Je ne m'attendais pas à faire une découverte déstabilisante en chemin...
    Retrouvez sans attendre le deuxième tome de la saga L'Antichambre des Souvenirs !
    EXTRAIT
    Je suis tout émoustillée quand je réalise que je suis de retour dans l'antichambre. Je sens encore le souffle chaud d'Alex, sa présence, son aura irrésistible. Une chose qui n'a jamais changé entre nous, cette attirance indéniable. Ce fait me ravit plus que nécessaire. J'ai même le sourire jusqu'aux oreilles. Je dramatisais peut-être en pensant que nous n'étions plus que l'ombre de nous-mêmes, lorsque je pensais encore ne jamais avoir d'enfants. Nous avions toujours cette magie, presque aussi forte qu'au premier jour. Avec tout ce qu'on a traversé, ça relève du miracle.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Au moyen d'une plume bien mature mais jamais pompeuse, ce roman vous emmènera entre la vie et la mort, lorsque l'on doit revivre son passé pour avoir peut-être une chance d'atteindre son avenir. C'était original, comme voyage, unique, aussi, je pense et... juste. Humain et juste par bien des façons. J'en retiens beaucoup de bien. - Blog L'Eden des Rêves
    La plume d'Iman reste telle qu'on la connait, toujours aussi délectable. - Blog Tahicha's Chronicles
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Née en 1988, Iman Eyitayo raconte des histoires depuis son plus jeune âge. Inspirée de jeux vidéo et passionnée de dessins, elle commence très jeune à réaliser des bandes-dessinées qu'elle partageait en secret avec sa petite soeur.
    Elle ne se met à l'écriture que beaucoup plus tard, en décembre 2011, lorsqu'elle tombe sur de vieux dessins de son enfance. Elle décide alors de peaufiner sa toute première oeuvre Coeur de flammes. Après en avoir rédigé le 1er tome, sa soeur ainsi que quelques proches l'encouragent à le faire lire, le corriger, puis à le publier.
    En dehors de l'écriture, Iman Eyitayo est une hyperactive touche-à-tout et autodidacte qui aime voyager, découvrir des langues étrangères, écouter de la musique, regarder des séries, dessiner de temps en temps et jouer aux jeux vidéo.
    Iman Eyitayo a remporté le Grand Prix de l'édition 2017 de la JDMF (Journée du Manuscrit francophone) pour son roman Au-delà du miroir (Les Éditions du Net).

  • Que se passe-t-il lorsque l'on se retrouve entre la vie et la mort ?
    J'ai toujours pensé qu'en frôlant la mort, je verrais toute ma vie défiler devant moi. Je me suis trompée. En réalité, je me suis retrouvée dans une antichambre en compagnie d'un « guide » qui m'a annoncé que je devrais revivre cinq moments de ma vie avant que mon sort ne soit décidé.
    J'ai peur : vais-je survivre ou vais-je sombrer ?
    Et si mon avenir dépendait de mon passé, des souvenirs que je dois désormais revivre ? Et si au contraire, ma vie ne tenait qu'à un fil, celui du hasard ?
    Je m'appelle Dana, j'ai 32 ans et je joue ma vie.
    Le premier tome d'une saga contemporaine avec un fond de fantastique. À découvrir sans tarder !

    EXTRAIT
    Une odeur désagréable, qui me rappelle celle de l'hôpital, me chatouille les narines lorsque je reprends connaissance. J'essaie d'ouvrir les yeux mais je n'y arrive pas. J'entends alors la voix des infirmiers qui essaient de relancer mon coeur. Il bat pourtant, il bat si fort que je me demande comment ils peuvent le manquer. Les bruits et sons se mélangent bientôt et je n'entends plus que mes propres pulsations. Boum, Boum... Boum. J'ai très vite l'impression que leur fréquence ralentit.
    Qu'est-ce qui m'arrive ? Est-ce que je suis en plein rêve ? Suis-je en train de mourir ? Je prends peur et essaie de me raccrocher à quelque chose de familier. Alex ! Où est-il ? Pourquoi je ne l'entends pas ? Vais-je le revoir ? Et mon bébé ? Va-t-il mourir aussi ? Pourquoi le devrait-il ? Que m'est-il arrivé ?
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    En plongeant dans les souvenirs de Dana, je ne m'attendais pas à ressentir toute une foule d'émotions. Parfois, ça vous serre la gorge, parce que ça vous paraît tellement proche, vrai, que vous contemplez toute la détresse qu'il peut exister là ou autre part. Oui, ça vous ouvre des portes, quelque part. - Blog L'Eden des Rêves
    A travers le passé de la jeune femme, ce sont des thématiques sensibles qui sont abordées comme le harcèlement scolaire, la stérilité, les violences conjugales, la maladie, la perte d'un être cher, l'acharnement thérapeutique. L'auteur aborde ces problématiques contemporaines sans jugement aucun, mais de façon concrète et réaliste en leur apportant des solutions. - Blog Kaecilia
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Née en 1988, Iman Eyitayo raconte des histoires depuis son plus jeune âge. Inspirée de jeux vidéo et passionnée de dessins, elle commence très jeune à réaliser des bandes-dessinées qu'elle partageait en secret avec sa petite soeur.
    Elle ne se met à l'écriture que beaucoup plus tard, en décembre 2011, lorsqu'elle tombe sur de vieux dessins de son enfance. Elle décide alors de peaufiner sa toute première oeuvre Coeur de flammes. Après en avoir rédigé le 1er tome, sa soeur ainsi que quelques proches l'encouragent à le faire lire, le corriger, puis à le publier.
    En dehors de l'écriture, Iman Eyitayo est une hyperactive touche-à-tout et autodidacte qui aime voyager, découvrir des langues étrangères, écouter de la musique, regarder des séries, dessiner de temps en temps et jouer aux jeux vidéo.
    Iman Eyitayo a remporté le Grand Prix de l'édition 2017 de la JDMF (Journée du Manuscrit francophone) pour son roman Au-delà du miroir (Les Éditions du Net).

empty