Visier

  • « Bienvenue dans le Paris des Merveilles, un Paris qui n'est ni tout à fait le nôtre, ni tout à fait un autre... et qui, désormais, n'appartient plus seulement à votre serviteur.
    Dans ce recueil, vous découvrirez six nouvelles situées dans le monde du Paris des Merveilles. Je suis l'auteur de deux d'entre elles, les quatre autres étant l'oeuvre de jeunes plumes - parfois débutantes mais toujours talentueuses - qui se sont approprié l'univers d'Isabel, Griffont et Azincourt pour, je l'espère, votre plus grand plaisir... » - Pierre Pevel

  • Le mot «don» fait souvent peur. On préfère parler de talent, de facilité ou de prédisposition... Pourtant, tout le monde porte en soi un ou plusieurs dons, c'est-à-dire la manifestation d'une énergie particulière, qui permet de réussir facilement ce que les autres font difficilement, voire pas du tout. Tous les dons ne sont pas spectaculaires, et certains s'expriment dans notre vie quotidienne sans que l'on en ait conscience, de sorte que la plupart des personnes ignorent leur existence, ou refusent de la reconnaître... Néanmoins, «rencontrer» ses dons est une expérience privilégiée, qui va bien au-delà de la prise de conscience d'une faculté mineure. C'est une véritable rencontre avec soi-même qui vient modifier la façon dont nous envisageons notre existence et donne du sens à notre vie. Comment rencontrer ses dons ? Quelle est la démarche ? Ya-t-il une méthode ? Grâce à une série d'exercices simples et ludiques, une observation de vos comportements et de nombreux témoignages, Chantal Desjardins et Patrick Visier vous offrent dans cet ouvrage toutes les clés qui vous permettront de rencontrer vos dons, mais aussi d'accéder enfin à votre réalité profonde et au bien-être. Nous avons tous des dons, à vous de rencontrer les vôtres !

  • Pour lutter contre l'injustice à l'école, le meilleur moyen est de veiller à la mixité sociale des élèves dans chaque établissement. Faire respecter la carte scolaire s'inscrirait dans cette perspective de justice. Mais c'est faire beaucoup d'honneur à une carte qui découpe le territoire urbain en entérinant les séparations sociales plus qu'en les contrariant et vouer un peu vite au déshonneur les familles qui cherchent à "contourner" cette carte. L'enquête menée par les auteurs souligne ces contradictions et le caractère paradoxal sur lequel s'édifie notre bonne conscience républicaine et montre la nécessité d'une politique plus conforme à l'exigence de justice scolaire.

  • La coopération, en tant que noyau dur de la politique étrangère française, a longtemps été considérée comme un des piliers de la souveraineté de l'État. Les années 90 ont considérablement changé la donne. Des acteurs non gouvernementaux, tentent de déployer leur propre coopération, qu'ils qualifient de "transnationale". L'Union européenne cherche à établir une coopération multilatérale, de région à région. Les relations culturelles franco-maghrébines constituent un parfait observatoire de ces nouvelles dynamiques de l'action publique.

empty