Rachel Deroy-Ringuette

  • Depuis quelques années, le phénomène de l'intimidation à l'école a un poids médiatique important au Québec. Lurelu propose un dossier qui analyse comment la littérature jeunesse aborde ce sujet complexe. De belles entrevues se succèdent dans cette édition d'hiver, notamment avec Simon de Jocas, directeur de la maison Les 400 coups qui fête ses 20 ans en 2015, avec Jacques Goldstyn, auteur et illustrateur du « petit tabarnak » et des Débrouillards, ainsi qu'avec Catherine Girard-Audet, auteure-vedette de La vie compliquée de Léa Olivier et de L'ABC des filles. La revue publie aussi dans ce numéro le premier prix de son concours littéraire 2014 dans la catégorie 5 à 9 ans, La flaque d'eau d'Océane, un texte signé Mélissa Ouellet.

  • Le numéro d'hiver de Lurelu s'ouvre sur entrevue avec Nadine Robert et Mathieu Lavoie, les éditeurs de Comme des géants. Cette nouvelle maison, née en 2014, a vite inscrit ses albums sur les listes de finalistes et de lauréats des principaux prix en littérature jeunesse, notamment grâce à la talentueuse Marianne Dubuc. Lurelu propose aussi dans ses premières pages deux articles substantiels et bien documentés, « Présence autochtone dans la littérature jeunesse » et « Émergence de la fantasy jeunesse au Québec ». Dans sa chronique régulière sur le théâtre jeunes publics, Raymond Bertin souligne les 40 ans de L'Arrière scène, centre dramaturgique pour l'enfance et la jeunesse en Montérégie. Il donne la parole à Simon Boulerice, co-directeur et successeur pressenti à Serge Marois, le fondateur de cette maison de diffusion. Les chroniques habituelles sont au rendez-vous, dont deux qui s'intéressent au programme ÉLÉ, Éveil à la lecture et à l'écriture.

  • Le numéro d'hiver de la revue Lurelu s'ouvre sur une entrevue avec Martin Balthazar, directeur des Éditions de la Bagnole depuis que le véhicule, mis sur la route par la dramaturge Jennifer Tremblay et le comédien Martin Larocque, a été vendu au Groupe Ville-Marie Littérature. Le retour de la chronique « Théâtre Jeunes publics » est marqué par une entrevue avec Frédéric Bélanger, qui a fait de l'adaptation de classiques sa spécialité. Ajoutons une entrevue avec Samuel Champagne, l'auteur transgenre qui était l'un des invités d'honneur du Salon du livre de Montréal. Ensuite, deux illustrateurs et deux auteurs se sont prêtés au questionnaire ludique de « Créateurs d'ici » : Marilou Addison, Benoît Laverdière, Ninon Pelletier et Chloé Varin. Les chroniques habituelles sont aussi au rendez-vous, dont « À l'honneur », qui recense les prix littéraires décernés l'automne dernier en littérature pour la jeunesse. Aussi au sommaire, trois des nouvelles gagnantes du Concours Lurelu 2018.

  • Au sommaire du numéro printemps-été de la revue Lurelu, retrouvez des entrevues avec des artistes de tous les horizons. En commençant par celle de Mario Brassard, récipiendaire du Prix littéraire du Gouverneur général 2018, volet livre jeunesse. Entretien aussi avec l'écrivain François Gravel, à qui l'on a remis cet hiver le prix Raymond-Plante, un honneur convoité en littérature québécoise pour la jeunesse, de même qu'avec l'auteure Audrée Archambault, récipiendaire l'automne dernier du Cécile-Gagnon, le prix de la relève dans le domaine. Les illustrateurs ne sont pas en reste : entrevue avec le tandem (et couple) qui signe «Bellebrute» : Marianne Chevalier et Vincent Gagnon. Se sont aussi prêtées au questionnaire ludique «Créateurs d'ici» les illustratrices Sophie Casson et Orbie. Pour ce qui est des arts de la scène, Lurelu retrouve L'illusion, Théâtre de marionnettes, et découvre le travail des Avaleurs d'étoiles, un trio de conteuses multidisciplinaires actives en Estrie.

  • Deux abécédaires joyeux et fantaisistes pour apprendre l'alphabet avec des sirènes et des pirates comme vous n'en avez jamais vu. Des abécédaires qui prennent l'intelligence des tout-petits au sérieux !

  • Deux abécédaires joyeux et fantaisistes pour apprendre l'alphabet avec des sirènes et des pirates comme vous n'en avez jamais vu. Des abécédaires qui prennent l'intelligence des tout-petits au sérieux !

empty