Pascal Davoz

  • En 1939, quand Agatha Christie écrit - Ten Little Nigers - elle ne sait pas encore qu'elle va marquer à jamais l'histoire de la littérature. Son roman deviendra le plus vendu de sa carrière, une intrigue intemporelle et formidable qui ménage le suspens jusqu'aux dernières lignes. 80 ans après sa parution en français, nous sommes fiers de présenter une adaptation fidèle et complète de ce drâme en 10 actes. La - Reine du Crime - a encore frappé !

  • L'ange d'Yeu t.2 ; pierre levée Nouv.

    1940, les allemands débarquent sur l'île d'Yeu... Belle opportunité pour Gaston, qui convoite toujours la femme d'Ange-Clovis, de dénoncer son rival à la Gestapo. Au moment de s'enfuir, Ange-Clovis devra choisir : sauver Agathe, sa chère épouse... ou son bateau... Mais là, ce n'est plus un rêve. Et impossible de se réveiller si le cauchemar tourne mal...

  • En Vendée, sur l'ile d'Yeu. Dans les années 30, Ange-Clovis, marin-pêcheur, aime son bateau, l'ange d'Yeu, plus que tout... Plus que la belle Agathe, sa femme, plus que ses enfants... Régulièrement, il fait des rêves étranges, ses rêves le promènent d'une époque à l'autre, mais se terminent toujours de la même manière : Yeu attaquée par les romains, par les vikings, par les Anglais au moyen âge, par des pirates sous louis XIV, par les royalistes sous la révolution... Lorsque dans ses rêves il doit choisir entre sauver sa famille ou sauver son bateau... C'est le bateau qu'il choisit. Un jour de 1940, les allemands débarquent... Ce n'est plus un rêve... Mais le pire ennemi d'Ange Clovis, c'est Gaston, le receveur des postes qui convoite Agathe. Gaston est près à tout pour éliminer notre marin pêcheur...

  • 1918, l'armistice. Ernest de Galardon, un homme d'affaire, monte une société d'aéropostale pour relier la France au continent africain. Il embauche plusieurs anciens pilotes de la grande guerre, des as. Français, Belges, et même Allemands ! Hélas, l'un d'eux, le meilleur, Adrien Delamare, sombre dans l'alcool pour oublier les horreurs du conflit. Une bouteille en l'air, n'est-ce pas comme une bouteille à la mer ? Souvent, trop souvent, Adrien Delamare revit dans ses cauchemars des épisodes des massacres aériens de la « grande guerre ». Par ailleurs, n'aurait-il pas un contentieux avec son meilleur ami et pilote, Robert « Boby » Billaret ? Ernest de Galardon leur confie la ligne Casablanca-Dakar. Mais ils ne sont pas les seuls, Latécoère a eut la même idée... Un concurrent sérieux qu'il faut éliminer. Et de Galardon n'est pas regardant sur les moyens.

  • Tout va mal dans la trans-aéropostale. Qui a saboté les avions du concurrent Latécoère ? Qu'est devenu Hercule, le pilote belge de l'équipe, disparu mystérieusement dans la nuit ? La police Marocaine soupçonne Adrien Delamare, qu'on arrête pour meurtre. Il est libéré rapidement, mais, ayant toujours du mal à oublier les horreurs de la guerre, on le retrouve ivre mort au fond de son lit. Le courrier n'attend pas : Christina de Galardon, la femme du patron, endossant l'uniforme d'Adrien, va décoller à sa place, en compagnie du pilote allemand. Lorsqu'Adrien reprend conscience, c'est pour apprendre la disparition inexplicable de Christina et de son Bréguet ! Il va partir à leur recherche. Le désert est hostile, les pillards sans foi ni loi. La mort plane, comme les vautours, dans le ciel d'Al Maghrib où le mensonge ne s'éclaire que d'un rayon de lune.

  • 15 mai 1779. Un jeune garçon de la noblesse corse, dans sa dixième année, entre à l'école Royale militaire de Brienne, en Champagne. Tandis que se lève doucement sur le monde le vent des révoltes, l'enfant, au fil de ce premier tome, devient un jeune homme, puis un adulte qui prend de l'étoffe. D'abord élève officier du Roy, puis sous-lieutenant, puis capitaine de la convention, jusqu'au 5 floréal an II...Un parcours de vie souvent éloigné de ce que l'on imagine, ou de ce qu'on écrira.Adossé à la rigueur d'écriture et au souci d'exactitude documentaire qui sous-tend toute l'oeuvre de Jacques Martin, voici une nouvelle épopée historique inspirée par le créateur d'Alix et Jhen, entièrement consacrée à celui qui demeure certainement le plus célèbre personnage de l'Histoire de France.Ni « on dit », ni rumeurs, ni contres vérités : enfin un authentique Napoleone Di Buonaparte !

  • 1794, an II de la république. Buonaparte, qui vient de faire merveille en Italie après avoir repris Toulon aux Anglais, est général de brigade. Il a 25 ans. À Paris, la Terreur s'achève. Mais après la chute de Robespierre, les royalistes refont surface, menaçant l'existence même des acquis révolutionnaires. Pour protéger la Convention, on fait appel au fougueux et ambitieux général. Qui, en échange des pleins pouvoirs, accepte de prendre la défense de la capitale. À un contre dix. Contre toute attente, la bataille est gagnée. Buonaparte y gagne une envergure politique peu commune...Adossé à la rigueur d'écriture et au souci d'exactitude documentaire qui sous-tend toute l'oeuvre de Jacques Martin, voici, essentiellement centré sur la légendaire campagne d'Italie, le deuxième volume de l'épopée inspirée par le créateur d'Alix et Jhen, entièrement consacrée à celui qui demeure certainement le plus célèbre personnage de l'Histoire de France. Ni « on dit », ni rumeurs, ni contres vérités : enfin un authentique Napoleone Di Buonaparte !

  • 1799 - ou, comme on le dit alors, Vendémiaire an VIII : de retour d'Égypte, Bonaparte est accueilli triomphalement partout où il passe. Un moment décisif pour le général conquérant. Investi d'un flair politique exceptionnel, et tirant parti des faiblesses d'un système institutionnel à bout de souffle, Bonaparte met fin au Directoire avec le coup d'Etat du 18 brumaire. Une nouvelle organisation politique, le Consulat, prend les rênes du gouvernement de la France, prélude à une conquête du pouvoir encore plus radicale et à un règne personnalisé à l'extrême : l'Empire...Suite de la vie de Napoléon Bonaparte en bande dessinée. Adossé à la rigueur d'écriture et au souci d'exactitude documentaire qui sous-tend toute l'oeuvre de Jacques Martin, ce troisième volet de l'évocation du plus célèbre personnage de l'Histoire de France s'étend du retour d'Egypte jusqu'à la naissance en 1811 du roi de Rome, héritier de Napoléon 1er. Un peu plus d'une décennie exceptionnelle par son intensité et sa richesse historique, évoquée avec passion par Torton (dessin) et Davoz (scénario).

empty