Maurice Szafran

  • C'est l'histoire d'un prince de la République, parti à l'assaut du Château. Ses compagnons sont dévoués corps et âme à leur souverain. Une seule femme, la sienne. Et contre tous les pronostics, bravant les moqueries, le miracle ! Il a investi l'Elysée et, désormais, dirige le pays.
    Mais l'exercice du pouvoir n'est pas un conte de fées. Aux grandes réformes lancées par Emmanuel Macron, ont aussi succédé des crises, des trahisons, des maladresses mystérieuses. Que s'est-il passé ?
    Les auteurs nous révèlent quelques rudes vérités sur la façon dont gouverne le Président, alternant entre érudition, séduction et une certaine brutalité.
    Ils nous racontent les coulisses de sa vertigineuse ascension, ses parrains de l'ombre, son conflit avec les journalistes politiques, sa méfiance envers la caste des élus, sa vision de la société française.
    Pour la première fois, ce récit, puisé aux meilleures sources, dévoile ce que personne n'avait encore jamais osé écrire.

  • Après le drame des attentats de Nice, il est légitime de se demander ce qui s?est vraiment passé. L?Etat a-t-il failli ? Les ministres ont-ils menti ? Qu?en est-il de l?Islam aujourd?hui ? Quelles concessions faire de part et d?autre ? Que faut-il exiger de ceux qui arrivent en France ? Comment régler le problème de la sécurité ?
    Christian Estrosi, ex maire de Nice, actuel président de la région PACA, et le journaliste Maurice Szafran, ancien PDG de Marianne et éditorialiste à Challenges, défient le « politiquement correct » qui paralyse depuis vingt ans le débat en France en abordant franchement les questions au coeur de l?actualité. Issus d?horizons politiques différents, ils débattent avec une grande liberté de ton dans un livre d?entretiens à rebours de la « bien-pensance » actuelle.

  • Raconter, briser cette règle d'airain qui gouverne la relation entre journalistes et responsables politiques : la connivence, la complicité, la compréhension mutuelle. Pourquoi ? Parce que Nicolas Sarkozy, par son attitude, ses comportements, sa capacité à passer instantanément du tutoiement à la détestation et au terrorisme intellectuel avec les journalistes, rend dérisoire la distinction entre vie publique et privée. C'est pourquoi on lira ici ce qui n'a jamais été raconté ni dans Marianne, ni à la télévision. Les rounds de boxe verbaux avec Jean-François Kahn dans le bureau de Martin Bouygues ou de la mairie de Neuilly, les confidences d'un ministre couturé de cicatrices dans les jardins de l'Intérieur, etc. C'est un Sarkozy "brut de décoffrage" que livre Maurice Szafran.

empty