Job

  • Yakari - Volume 14

    Job

    • Cinebook
    • 3 Novembre 2016

    Yakari gets to know the ways of the lord of the plains: the buffalo. After a hunt that brought the tribe much needed supplies, Yakari is visited in his dreams by the buffalo, killed the day of his birth, whose pelt still serves as his blanket. Intrigued, the young Sioux and Little Thunder go see the great herd. From encounter to encounter, and by helping a young mother and her newborn calf against a particularly nasty wolf, Yakari learns to know those majestic animals so important to his own people's survival...

  • C'est l'hiver. Yakari et son village doivent changer de campement et migrer vers le sud. Mais sur le chemin, un jeune mustang les observe, malveillant. Que reproche-t-il au jeune papoose et à Petit Tonnerre ? Et pourquoi leur veut-il du mal ? Les deux amis devront plus que jamais s'aider afin de faire face à la menace... Heureusement que l'Esprit des chevaux veille sur eux.

  • Yakari, un enfant sioux, a vu Grand Aigle en rêve. Il le reverra «pour de vrai» le jour où il aura réussi à lui ressembler. Yakari essaie de voler, en vain. Puis il sauve son amie Arc-en-Ciel, attaquée par une mère puma. Enfin, il délivre le poney Petit Tonnerre, coincé dans un éboulis. Grand Aigle offre alors à Yakari sa plus belle plume et lui révèle qu'il est son totem. Mais personne ne croira ce papoose affabulateur...  Yakari quitte le camp. Il verra qu'il peut parler avec tous les animaux !

  • Le printemps est long à venir dans la Grande Prairie... La tribu sioux attend le retour des bisons. Elle a faim. Yakari, qui vit ses rêves, part avec Petit Tonnerre à la recherche du troupeau conduit par Bison Blanc. Les deux amis traversent un désert brûlant avant de se trouver face à une muraille de rochers. Yakari l'escalade et découvre de verts pâturages où s'attarde le troupeau tant attendu. Il est le premier humain à fouler ces terres fertiles perdues dans le désert : les bisons s'y réfugient quand ils manquent de nourriture lors de leurs migrations.  Sachant que les Hommes Rouges ont besoin d'eux, les bisons obéiront à leur destin. Mais Yakari gardera secrète sa découverte !

  • Yakari et Petit Tonnerre découvrent une colonie de castors affairée à la construction de son barrage. Il y a là Mille-Gueules, l'irascible chef de chantier, Digue-de-Bois, le vieux sage souriant, Bois-de-Lit, le roupilleur de service, Double-Dent, le sculpteur perpétuellement inspiré... et surtout Tilleul l'espiègle, le gamin bondissant. Au cours d'une baignade, cet infernal petit castor a disparu. Yakari le retrouvera en explorant les eaux souterraines de la rivière...

  • Comme convenu, Yakari attend son amie Arc-en-Ciel au pied du Rocher de l'Ours. Soudain, d'immenses oreilles s'agitent à l'horizon. Ce sont celles de Nanabozo, le Grand Lapin. Ce facétieux magicien apprend à Yakari qu'il est le totem d'Arc-en-Ciel, à qui il a offert des mocassins magiques pour qu'elle puisse se rendre au pays où les ours sont blancs comme la neige. La fillette, impatiente, est déjà partie. Il faut la rejoindre !

  • Il se passe des choses graves dans les Hautes Collines. Plusieurs animaux ont disparu. Le terrible Grizzly les a capturés et les traite en esclaves, les obligeant à lui chercher de la nourriture.

    S'armant de courage, Yakari va braver l'ignoble tyran. Mais que peut faire cet enfant face à cette bête féroce ? Grand Aigle conseille à Yakari d'attendre l'hiver quand l'ours, repu, dormira...

  • Il est assez curieux ce mot « centenaire  » apposé tout près du nom d'Hélène Berr et avec lequel il ose  même faire la rime. Presque inapproprié ou anachronique tant Hélène Berr est restée cette jeune femme à la grâce altière et d'éternelle jeunesse. 24 ans. 24 ans au moment où la vie lui est arrachée, en 1945, à Bergen-Belsen, laissant derrière elle son Journal, mais emportant dans le néant toutes les autres promesses d'amour et de créativité qu'elle sentait prêtes à éclore en elle. Pas une année de plus ne viendra égrener le décompte de ce temps qui passe inexorablement, vieillit les visages, mais pas le sien, dessine des projets ou conforte des vocations, mais pas la sienne.
    C'est en réponse à cette injustice qu'est née la volonté d'une publication à l'occasion de cette date symbolique. Un hommage certes, mais un hommage pleinement chargé de dire la vie et la mémoire, l'une et l'autre toujours aussi vives. Une célébration de son Journal donc, telle qu'elle l'aurait peut-être souhaitée, par des femmes et des hommes de la sphère publique ou non, sans distinction d'âge, d'appartenance sociale ou religieuse et dont le ressenti serait aussi un témoignage pour tous les autres partis avec elle, mais sans laisser le moindre mot ni la moindre trace.
     
    Préface de Mariette Job
    Regards littéraires de Karine Baranès-Bénichou
     
    Contributions de
    Haïm Korsia - Karen Taieb - Ivan Levaï - Antoine Spire - Marcel Cohen -- Isabelle Carré -- Guila Clara Kessous - Jean-Luc Marchand - le Quatuor Girard - Boris Cyrulnik - Vincent Duclerc - Robert Frank - Jérôme Pujol - Julien Coutant et ses élèves Cassandra Lobo et Ornella Neri - Benny Boret.

  • Quand Yakari se montre colérique et injuste vis-à-vis de Petit-Tonnerre, il va vite découvrir que ses actes ont des conséquences et que rien n'est jamais acquis dans la vie. Ni les dons précieux, ni l'amitié... Face à un grizzly qui ne semble pas dans son état normal, Yakari devra faire preuve d'encore plus d'ingéniosité que d'habitude pour aider ses amis animaux et pour regagner la confiance de son fidèle compagnon d'aventure... et celle de Grand Aigle !

  • Yakari est inquiet : Petit Tonnerre a abandonné le corral. La veille encore, son poney lui avait réservé une magnifique chevauchée. Répondant à l'appel mystérieux de l'Esprit du Peuple des Chevaux, Petit Tonnerre va subir une série d'épreuves initiatiques. Il traversera victorieusement le Torrent, la Montagne, le Labyrinthe et le Feu...

  • Avec ce livre, vous ne commanderez plus jamais de pizzas, vous les ferez maison  !
    Margherita, Marinara, Reine, Famiglia, Bergère, Corsica, Calzone...   Découvrez près de 40 pizzas et focaccias concoctées par le plus pro des pizzaïolos amateurs !Les pizzas classiques et les focacciasLes pizzas in teglia, épaisses et moelleuses, à cuire dans un mouleTestées dans un four ménager, ces délicieuses pizzas raviront les papilles de tout le monde. Pétrissez la pâte à l'avance, à la main ou dans un robot, choisissez la garniture, glissez la pizza au four et régalez-vous  !

  • Loup Tourmenté, un guerrier de la tribu de Yakari, est en proie à une idée fixe : se venger du loup qui l'a attaqué et blessé trois hivers auparavant. Ce loup boite... Yakari a croisé Trois-Pattes. Il a peur, mais un rêve et l'intervention de Grand Aigle, son totem, l'encouragent à partir chez les loups. Il gagnera la confiance du chef de la meute...

  • Guidé par un rêve, Yakari part rendre visite aux Indiens du nord, grands spécialistes de la pêche. Mais une orque redoutable complique terriblement la vie de ces derniers. Yakari est leur seul espoir de pouvoir communiquer avec le cétacé.

  • Rayon-de-Miel, l'ourson que Yakari avait sauvé des eaux tumultueuses de la Rivière de l'oubli (tome 15), retrouve son ami le papoose. Il vient de quitter sa mère. Pourquoi ? Il n'en pouvait plus d'être chouchouté, dorloté, cajolé. Bref, il étouffait et aspirait à prendre un peu d'air. Et voilà – ô surprise ! – que cette mère abusive accepte que son rejeton adoré s'en aille, à condition toutefois de ne pas s'absenter trop longtemps. Sans quoi, elle dépérirait de chagrin... Mais, Rayon-de-Miel tarde à revenir auprès de sa génitrice, car Arc-Tendu, le « chasseur fou », l'a capturé pour se venger des multiples humiliations que Yakari lui a fait subir jadis... Ce 35ème épisode des aventures du célèbre petit Sioux connaîtra un heureux dénouement, grâce à l'intervention de Celle-Qui-Porte-Son-Cur-Sur-Son-Visage...

  • Arc-en-ciel emmène Yakari découvrir un étang extraordinaire recouvert de magnifiques nénuphars. Elle raconte alors la légende d'une étoile qui a voulu rejoindre la terre et y a trouvé sa place en tant que fleur de nénuphar. Lors de leur escapade, nos amis sioux font une étrange rencontre, celle d'un élan blanc, animal singulier qui ne manque pas de susciter la convoitise du chasseur Arc-tendu. Yakari et ses amis élaborent alors un stratagème pour sauver l'élan et punir Arc-Tendu. En raison de sa couleur, Arc-en-Ciel baptise ce nouvel ami si particulier « Le mangeur d'étoiles ».

  • L'été commence bien pour Yakari : les petits castors lui ont offert un vieux canoë qui s'est échoué contre leur barrage. Il le rafistole, aidé par Arc-en-Ciel et Graine de Bison. Les trois Papooses testent avec succès leur embarcation en descendant un rapide. «L'eau, ça creuse !» Graine-de-Bison va donc chasser tandis qu'Arc-en-Ciel et Yakari font la connaissance d'une sympathique famille de coyotes et d'un corbeau farceur...

  • C'est la panique chez les castors. Un pélican, diablement enrhumé, atterrit en catastrophe parmi eux. Non seulement cet indésirable tient tout le voisinage éveillé par ses éternuements monstrueux, mais il meurt de faim. Yakari et Petit Tonnerre l'emmènent chez les loutres, qui le gavent de poissons. L'emplumé est vite remplumé, mais son rhume tonitruant persiste !

  • Yakari, un enfant sioux, a vu Grand Aigle en rêve. Il le reverra «pour de vrai» le jour où il aura réussi à lui ressembler. Yakari essaie de voler, en vain. Puis il sauve son amie Arc-en-Ciel, attaquée par une mère puma. Enfin, il délivre le poney Petit Tonnerre, coincé dans un éboulis.
    Grand Aigle offre alors à Yakari sa plus belle plume et lui révèle qu'il est son totem. Mais personne ne croira ce papoose affabulateur...  Yakari quitte le camp. Il verra qu'il peut parler avec tous les animaux !

  • Yakari entend des voix... Yakari ne sait plus où donner de la tête... Yakari va disjoncter...

    Quel est donc ce piège où des flèches mystérieuses l'ont emmené ? Ce n'est qu'une farce énorme, montée par les affreux jojos Tout-Sucre et Tout-Miel, deux oursons jumeaux issus de parents complètement dépassés : Lune-de-Miel et Bourdon Dodu !

    Yakari est attiré à l'intérieur d'un terrier aux multiples galeries...

  • Surpris par un orage, Yakari, Arc-en-Ciel et Petit Tonnerre doivent se réfugier dans une caverne. Quand ils peuvent enfin quitter leur abri, la colline où ils se trouvent est entourée par les eaux en crue. Ils resteront sur cette île. Alors qu'ils cherchent du bois de feu, Yakari découvre Pousse-de-Bouleau, un jeune élan blessé et menacé par un horrible prédateur : le glouton...

  • N'écoutant que son coeur, Yakari tente de secourir un ourson en mauvaise posture sur un branche. Ils tombent tous deux dans les flots d'une rivière torrentueuse.

    Yakari se réveille, amnésique, dans les bras d'une ourse, la mère de l'ourson. Affreusement coupable de ne pas avoir été assez vigilante, la grande ourse prend le pauvre Yakari pour son fils Rayon-de-Miel. Elle impute ce changement d'apparence à l'esprit des ours, le Gros Noir des Forêts...

  • Pourquoi Roc Tranquille a-t-il quitté en catimini la tribu de Yakari ? Parvenu à un très grand âge, estimait-il qu'il devenait une charge pour les siens ? Yakari refuse d'admettre que son vénérable ami soit parti pour aller mourir, tout seul, quelque part dans la vaste Prairie. Il y a peu, ne l'a-t-il pas vu grimper dans un arbre afin de mettre sa vieille carcasse à l'épreuve ?
    Le bout d'Sioux part donc à la recherche de Roc Tranquille qu'il trouvera couché dans l'herbe, à bout de forces. Il apprend la raison pour laquelle le vieillard s'en est allé : curieux de nature, il voulait rencontrer les Hommes Rouges qui ne connaissent pas les tipis, eux qui vivent dans des habitations en dur. Trop fatigué, il doit renoncer à son projet. Yakari le relayera. À lui de découvrir les trois mystérieux repères qui le conduiront chez les Hopis sédentaires. Chemin faisant, le courageux papoose traversera de rudes épreuves. Il tombera même au fond d'un cratère, avant d'affronter... puis d'apprivoiser un monstre : « le Lézard de l'Ombre » !
    Cette histoire palpitante est le 36ème épisode des aventures vécues par l'heureux enfant de la Terre-Mère, auquel tant de papooses s'identifient à travers le monde (la BD « Yakari » a déjà été traduite en 21 langues).

  • Décidé à capturer un superbe mustang noir, Corbeau Hardi viole le territoire de chasse d'un aigle qui l'attaque. Le chasseur téméraire se fait enlever son talisman par le rapace et se trouve plongé dans une mystérieuse léthargie.

    Si Yakari comprend l'erreur du chasseur, il trouve le châtiment trop dur et entre en scène. Il va braver mille périls, tout en rencontrant d'étonnants animaux : le wapiti, les marmottes, les mouflons et, surtout, les chèvres des montagnes, de fameuses varappeuses qui l'adopteront et le conduiront à l'aire de l'aigle ravisseur...

  • Parce qu'il a voulu lui imposer ses caprices, Yakari a cabré Petit Tonnerre. C'est la brouille ?la première? entre les deux amis. Épris de liberté, le poney s'enfuit.

    Seul dans ses rêves, Yakari modèle de l'argile pour recréer un compagnon de jeux et d'aventures. Ainsi naît un cheval. Il est si petit qu'il faut le mener paître près de la rivière afin qu'il grandisse. Il grandira...

empty