Jean-Louis Tripp

  • Nous aimons l'amour et le plaisir. La nature nous a fait ainsi. Mais hélas, nous intégrons dès l'enfance, que notre sexualité est une chose sale et honteuse, une chose avec laquelle on est bien obligé de composer, mais qu'il faut tenir caché. La sexualité fait fondamentalement partie de nos vies, mais, à cause de la honte, dès qu'il est question d'images, sa représentation est absolument schizophrénique. D'un côté, la pornographie, omniprésente, hyper consommée et passablement déconnectée de la réalité des choses ; et de l'autre, des récits de vie dans lesquels le rapport amoureux est une ellipse, des vêtements ôtés à la hâte sur un tapis, des ombres chinoises, une fenêtre ouverte sur la lune. Moi, je pense qu'il n'y a pas de honte à avoir et que la loi n'a pas à s'immiscer dans les chambres à coucher, tant que ces choses-là se passent entre adultes désirants. C'est une démarche engagée. C'est un acte politique.

  • Et si le dernier continent à explorer était celui de l'intime ?
    Les relations amoureuses, les pratiques sexuelles, les émotions, les sensations, les sentiments, comme autant de territoires à arpenter à cartographier...
    C'est le parti pris d'Extases, la série autobiographique de JeanLouis Tripp. Du petit détail trivial au sublime, du physiologique au métaphysique, de la jalousie qui consume à l'échangisme joyeux, toutes les facettes qui façonnent la sexualité sont évoquées.

  • Quel est le point commun entre une ouvrière, l'adjoint d'un maire FN, la 38e fortune de France, un SDF épris de Brassens et un petit dealer atteint de la maladie des os de verre ? Comme bien d'autres, ils ont été assassinés. Et les profils de ceux qui ont mis fin à leurs jours étaient tout aussi hétéroclites - autant que leurs motifs. Ce livre raconte leurs histoires, narrées à la radio par Christophe Hondelatte, et inscrit leur singularité dans une dimension universelle. Les « faits divers » n'ont jamais aussi bien porté leur nom.

  • Cycle 1

    ,

    L'histoire de Magasin général se déroule dans un village du Québec rural à partir du début des années 40. Elle gravite autour d'un personnage féminin, Marie, veuve avant l'heure et héritière du principal commerce local (le « Magasin général » qui donne son titre au récit), que l'irruption d'un étranger dans la petite communauté va progressivement réconcilier avec le bonheur ; bonheur d'aimer, bonheur d'être
    aimé(e), mais pas exactement de la manière que l'on pourrait imaginer.
    L'intégrale (livre 1) contient les tomes 1, 2 et 3.


  • L'histoire de Magasin général se déroule dans un village du Québec rural à partir du début des années 40. Elle gravite autour d'un personnage féminin, Marie, veuve avant l'heure et héritière du principal commerce local (le « Magasin général » qui donne son titre au récit), que l'irruption d'un étranger dans la petite communauté va progressivement réconcilier avec le bonheur ; bonheur d'aimer, bonheur d'être aimé(e), mais pas exactement de la manière que l'on pourrait imaginer... Deux autres volumes suivront ce premier tome inaugural.

  • Loisel et Tripp ont concocté ensemble, avec une gourmandise très communicative, une chronique énergétique et très humaine, peuplée de personnages intenses et savoureux. Leur attachement partagé pour le Québec –Loisel y réside, Tripp y a enseigné- a servi de moteur à cette histoire truculente, qui ne ressemble à rien de ce que l'un ou l'autre a publié auparavant. Fondée sur la complémentarité de leurs savoir-faire, leur collaboration porte autant sur le texte que sur le dessin, et se nourrit du meilleur de leurs talents respectifs.

  • L'histoire de Magasin général se déroule dans un village du Québec rural à partir du début des années 40. Elle gravite autour d'un personnage féminin, Marie, veuve avant l'heure et héritière du principal commerce local (le « Magasin général » qui donne son titre au récit), que l'irruption d'un étranger dans la petite communauté va progressivement réconcilier avec le bonheur ; bonheur d'aimer, bonheur d'être aimé(e), mais pas exactement de la manière que l'on pourrait imaginer... L'intégrale livre 3 contient les tomes 7, 8 et 9.

  • L'histoire de Magasin général se déroule dans un village du Québec rural à partir du début des années 40. Elle gravite autour d'un personnage féminin, Marie, veuve avant l'heure et héritière du principal commerce local (le « Magasin général » qui donne son titre au récit), que l'irruption d'un étranger dans la petite communauté va progressivement réconcilier avec le bonheur ; bonheur d'aimer, bonheur d'être aimé(e), mais pas exactement de la manière que l'on pourrait imaginer... L'intégrale livre 2 contient les tomes 4, 5 et 6.

empty