Editions Mosquito

  • «Or, aucun des onze corps n'a été identifié comme étant celui d'une nommée Eugenia Miralles.» Sacha ne croit pas à cette version officielle de l'incendie qui a ravagé l'hôpital psychiatrique de La Havane. Sa mère, Eugenia Miralles, était connue sous le nom de Rita, agent d'opération auprès des services de sécurité nationale. La quête de Sacha à la recherche de sa mère va dévoiler une toute autre réalité, enfouie dans les zones d'ombre de l'espionnage et de la spiritualité afro-cubaine.

empty