Christina Cameron

  • Adoptée à Paris en 1972, la Convention du patrimoine mondial s'intéresse par définition à tous les pays du monde. Généreuse dans sa mission de reconnaissance et de protection du patrimoine culturel et naturel, elle reste l'une des plus célèbres de l'Unesco par la diversité qu'elle embrasse.

    Ce livre porte sur l'évolution de cette Convention de 1972 à 2000, son histoire et ses applications. Écrit par des spécialistes qui ont joué un rôle constant auprès du Comité du patrimoine mondial, il permet d'aborder les notions fondamentales de patrimoine et de cerner, notamment, le concept assez nouveau de « paysage culturel ».

    Pour mieux faire comprendre cette histoire, les auteures ont également choisi de donner la parole à de nombreux acteurs de la Convention du patrimoine mondial, entre sa conception, sa mise en place, ses évolutions et parfois sa critique.

  • Ce printemps, Continuité nous fait voyager en rendant hommage aux merveilles du monde. Ces derniers mois, nous avons été les témoins impuissants de la destruction par le groupe armé État islamique de plusieurs joyaux de la cité antique de Palmyre, un important site archéologique de Syrie qui figure à la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Ces actes de saccage nous rappellent toute la fragilité du patrimoine mondial et mettent en lumière la nécessité de le protéger. Ce numéro nous présente d'abord un article relatant la genèse de la Convention du patrimoine mondial ainsi que les étapes qu'un site doit franchir pour figurer sur la Liste. Après quoi l'« effet patrimoine mondial » est expliqué en prenant l'exemple du cas de Québec. Nous découvrons ensuite le centre-ville d'Arequipa au Pérou, 10 sites canadiens reconnus internationalement et un projet éducatif destinés aux jeunes du site d'Angkor au Cambodge.

  • L'arrondissement historique et naturel du mont Royal est l'un des plus remarquables au Canada, sinon en Amérique du Nord, et le campus de l'Université de Montréal en constitue une composante essentielle. Étonnamment, il n'existait pas jusqu'ici un ouvrage qui en trace un portrait d'ensemble. C'est le défi qu'a relevé une équipe de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine bâti de l'École d'architecture de la Faculté de l'aménagement.
    Ce guide s'intéresse à l'architecture, aux aménagements paysagers et aux paysages du campus depuis son implantation. Mais au-delà de la description des attributs physiques des lieux et de certains rappels historiques, les auteures ont voulu mettre en valeur les liens entre les différentes composantes. C'est précisément par ces rapports, croient-elles, que se comprend la richesse de ce patrimoine exceptionnel.
    Ce guide ne s'adresse donc pas seulement aux membres de la communauté universitaire d'aujourd'hui et d'hier, mais aussi à ceux et celles qui s'intéressent à l'histoire de Montréal et à l'architecture de paysage.

empty