Caroline Hache

  • Une collection pour décrypter les idées reçues qui alimentent les débats en matière d'éducation. Vous êtes ici sur la version ePub de l'ouvrage L'échec scolaire.
    En France,
    100.000 jeunes quittent chaque année le système scolaire sans aucun diplôme.
    Derrière ce chiffre choc, souvent repris dans les médias pour dénoncer la prétendue faillite d'un système se cachent des réalités fort différentes. L'échec scolaire est une notion relative que l'on applique trop rapidement à ceux qui se détourneraient de la voie royale du baccalauréat général : l'élève qui réussit un CAP effectué dans le cadre d'un véritable projet professionnel n'est pas en échec. S'il voulait réussir un bac général et poursuivre à l'université, il l'est.
    Depuis les années 1960, toutes les recherches sur les trajectoires scolaires convergent vers l'idée que
    réussite ou échec sont les fruits de multiples facteurs, le plus souvent indépendants des projets ou des qualités intrinsèques des élèves.
    Les auteurs passent en revue 1
    0 des mythes et réalités les plus répandus, tels que :
    " L'échec scolaire est un phénomène récent ",
    " Les élèves en échec manquent de capacités ",
    " L'échec scolaire, c'est la faute du ministère ",
    " L'éducation prioritaire : une politique inefficace de lutte contre l'échec scolaire ",
    " Les bons établissements font les bons élèves ",
    " L'effet maitre : les professeurs fabriquent les bons et les mauvais élèves ",
    " La famille au coeur du succès ou de l'échec ? " ...

empty