physiologie de la veuve ; une histoire médicale de la guillotine

À propos

Conçue par un médecin et par un chirurgien, la guillotine succède aux supplices d'Ancien régime et invente la mort pénale idéale : prompte et douce. Mais des doutes surgissent très vite sur son instantanéité. Comment concevoir qu'une tête séparée en une fraction de seconde du corps soit immédiatement et totalement privée de vie, de conscience, de sensation ? Cette effrayante possibilité envahit l'imaginaire et les débats autour de la peine de mort tout au long du XIXe siècle. Mais la guillotine offre aussi aux médecins des conditions d'expérimentation proches de la vivisection, qu'il s'agisse de vérifier la survie éventuelle ou de tenter de transfuser les têtes exsangues. Se pose alors la question du corps du condamné, de ses usages, de sa dignité au regard de la médecine et de la société.Prix Mauvais genre France-Culture Le Nouvel Observateur 2012.Ancienne élève de l'Ecole normale supérieure, agrégée et docteur en histoire, Anne Carol est professeur d'histoire contemporaine à l'Université d'Aix-Marseille I. Elle a publié entre autres une Histoire de l'eugénisme en France. Les médecins et la procréation XIXe-XXe siècles (Seuil, 1995) et Les Médecins et la mort, XIXe - XXe siècles (Aubier, 2004, Prix de la Société Française d'Histoire de la Médecine).

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782876735842

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    317 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    24 893 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (pdf)

empty